Complet C-135 - Surgical managmenet of pediatric stone disease complet

Card Set Information

Author:
alissande
ID:
232695
Filename:
Complet C-135 - Surgical managmenet of pediatric stone disease complet
Updated:
2015-04-23 14:24:35
Tags:
Chapter 135 Surgical managmenet pediatric stone disease campbell walsh urology
Folders:

Description:
Chapter 135 - Surgical managmenet of pediatric stone disease campbell walsh urology
Show Answers:

Home > Flashcards > Print Preview

The flashcards below were created by user alissande on FreezingBlue Flashcards. What would you like to do?


  1. Quelle est la cause spéculée pour l'augmentation du nombre de lithiase chez les adolescents sans cause métaboliques connues?
    diète riche en sodium et en carbonhydrates

    p.3667
  2. Donner deux raisons pour lesquelles les collectes des 24h chez les enfants sont moins faites.
    Donner un test qui est souvent fait à la place.
    • Difficulté techniques à ressembler une collecte complète
    • Pas de valeurs de références approuvées et fiables pour cette populations.
    • spot urinaire au hasard

    p.3667
  3. À qui doit-on demander de l'aide pour les bilans métaboliques des enfants qui font des lithiases?
    Néphrologues pédiatriques

    p.3668
  4. Quels sont les buts de l'imagerie pour des lithiases chez les enfants? (4)
    • location
    • size
    • density
    • urinary tract anatomy

    p.3668
  5. Quel est le premier choix d'imagerie initiale pour les lithiases pédiatriques?
    CT C-

    p.3668
  6. Quelle est la sensibilité et spécificité du TDM pour les lithiases?
    96 et 96%

    p.3668
  7. Pourquoi le périuréteral stranding est moins visible en pédiatrie autour des lithiases?
    car il y a moins de graisse rétropéritonéale

    p.3668
  8. Nommer des signes secondaires d'obstruction rénale aïgue par une lithiase au tdm (3)
    • hydronéphrose
    • renal enlargement
    • perineprhic or periureteric stranding

    p.3668
  9. Quelle est la zone la plus difficile à évaluer pour des lithiases urinaires chez l'enfant?
    a) rein
    b) uretère
    c) jonction UV
    d) vessie
    b

    p.3668
  10. Donner des indications d'intervenir pour des lithiases chez les patients d'âge pédiatrique.
    • obstruction
    • infection
    • failure to thrive
    • rein unique

    p.3669
  11. Quelle taille de lithiase chez les patients d'âge pédiatrique sont considéré comme pouvoir passer spontanément. Quelle taille au niveau de l'uretère distal risque de nécessité une intervention endourologique?
    • 3 mm ou moins
    • 4 mm ou plus

    p.3669
  12. Quelle est l'utilité (4) d'attendre 2 à 4 semaines après l'installation d'un JJ avant de prendre en charge une lithiase?
    • décompression
    • dilatation de l'orifice urétéral
    • résolution de l'oedème
    • traitement de l'infection si présente

    p.3669
  13. Peut-on utiliser le flomax comme thérapie expulsive chez les enfants avec des lithiases?
    Oui mais pas vraiment d'études qui disent que c'est meilleur que de l'analgésie.

    p.3669
  14. Quelles sont les complications à long terme redoutées ou non prouvées par les modalités de traitement des lithiases suivantes:
    a) URS
    b) SWL
    • a) stricture de l'uretère, reflux vésico-urétéral
    • b) rôle à long terme dans le développement de diabète et d'hypertension

    p.3669
  15. Quelles sont les considérations particulières du traitement des lithiases chez les patient d'âge pédiatrique? (4)
    • préservation du développement rénal
    • préservation de la fonction rénale
    • prévenir l'exposition aux radiations
    • minimiser le besoin de retraitement

    p.3669
  16. Quel est le consensus dans le traitement des lithiases chez les patients d'âge pédiatrique?
    Il n'y en a pas!

    p.3669
  17. Quels sont les choix d'antibiothérapie prophylactique lors des interventions pour lithiases chez les patients d'âge pédiatrique? Durée
    Pratique de l'auteur du chapitre?
    Bactrim ou premier ou deuxième génération de céphalosporine ou ampi+genta

    moins ou égal à 24 h

    • si DCA pré-op négatif et URS non compliquée: cefazolin
    • Si DCA pré-op négatif et chx percut ou JJ ou néphros: fluoroquinolone ou ampi+genta

    p.3669
  18. Vrai ou faux?
    Le DCA pré-op d'intervention pour lithiases chez les patients d'âge pédiatrique est obligatoire.
    Vrai

    p.3669
  19. Quel est le taux d'efficacité des la SWL pour les lithiases rénales chez les patients d'âge pédiatrique?
    68-84%

    p.3669
  20. Le traitement des lithiases rénales des patients d'âge pédiatrique est recommandable en dessous de quelle taille de lithiase?
    15 mm

    p.3669
  21. Quel est le taux de stone free chez la patient d'âge pédiatrique de façon générale à 3 mois?
    À combien descent ce taux si le patient a une histoire de condition urologique ou une reconstruction de l'arbre urinaire?
    • 80%
    • 12,5%

    p.3669-3670
  22. Quel type d'anesthésie est utilisé pour le SWL chez les patients d'age pédiatrique de fa¸con générale?
    • anesthésie générale
    • sédation iv peut etre utilisée pour une sous population de patient plus ˆagés

    p.3670
  23. Est-ce qu'un préparation intestinale est nécessaire pour faire de la SWL chez les patients d'age pédiatrique?
    • Non
    • risque de déshydration et de débalancement ionique

    p.3670
  24. Le nombre de chocs et la kV nécessaire pour traiter les lithiases pédiatriques par rapport ˋa  celles des adultes sont-ils plus ou moins élevés?
    moins élevés

    p.3670
  25. Quelles sont les indications relatives de mettre un JJ chez les patients d'age pédiatrique qui auront un traitement par SWL? ()
    • rein unique
    • calcul coraliforme
    • gros calcul urétéral
    • obstruction
    • anomalie anatomique

    le burden total de pierre n'est pas une indication

    p.3670
  26. Quelle est la modalité préférentielle de traitement pour les lithiases de moins de 15 mm rénales chez les patients d'age pédiatrique?
    SWL

    il n'existe pas d'étude pour supporter ce cut off de taille

    5% necessite ensuite une autre modalité de traitement

    p.3670
  27. Quels sont les éléments a prendre en compte lors du traitement de grosses lithiases avec le SWL chez les patients d'âge pédiatrique? (3)
    • nécessité d'autre traitement de SWL
    • frequent re-treatment sesions
    • increased risk of postoperative obstruction

    p.3671
  28. Nommer les éléments de risques d'échec et de retraitement au traitement des lithiases rénale par SWL chez les patients d'âge pédiatrique. (3)
    • increased mean stone burden
    • increased infundibular length
    • infundibulopelvic angle greater than 45 degrés

    p.3671
  29. Quels sont les raisons qui peuvent expliquer pourquoi le taux de succès des calculs coraliformes traités par SWL est meilleur pour les enfants que les adultes? (4)
    • softer stone composition
    • smaller relative stone volume
    • increased ureteral complance to accommodate stones fragments
    • smaller body volume to facilitate shock transmission

    p.3671
  30. Est-ce que l'installation de JJ pour les SWL de patients pédiatriques avec calculs rénaux coraliforme aide le taux de stone-free post traitement?
    Non, mais ça diminue le taux de complications majeures

    p.3671
  31. Un patient d'âge pédiatriques vient d'être traité pour une lithiase de cystine par SWL. Il reste des fragments dans le rein, quelle est la prochaine étape de traitement?
    Thérapie de dissolution

    p.3671
  32. Vrai ou faux
    Selon Corcoran et all, avec l'amélioration de l'accès à l'urétéroscopie pédiatrique de l'arbre urinaire supérieur, il est maintenant aussi  sécuritaire et efficace de traiter des lithiases ad 15mm chez l'enfant que chez l'adulte.
    vrai

    p.3673
  33. Quel procédure a besoin d'être faite plus souvent chez les enfants que chez les adultes pour permettre de passer les instruments pour une urétéroscopie?
    Mise en place d'un JJ pour 6 à 8 semaines pour dilater l'uretère

    p.3673
  34. Nommer 4 avantages de l'utilisation des chemises d'accès pour l'urétéroscopie chez l'adulte.
    • facilité l'accès répétitif à l'arbre urinaire supérieur
    • diminuer la pression intrarénale
    • diminuer le temps opératoire
    • augmenter le taux de stone-free

    p.3673
  35. Nommer 3 contre indications relatives à l'urétéroscopie pédiatrique.
    • calculs coraliformes plus amenable à la percut
    • anomalie anatomique qui rend l'accès rétrograde difficile
    • echec à une endoscopie préalable

    p.3673
  36. Quel type d'anesthésie est nécessaire pour une urétéroscopie chez les patients d'âge pédiatrique?
    générale

    p.3675
  37. À quelle température et à quel niveau de tonicité doit être le liquide d'irrigation pour une urétéroscopie?
    température corporelle et isotonique

    p.3675
  38. Nommer 4 facteurs qui peuvent influencer le choix de laisser une JJ après une urétéroscopie.
    • durée de la procédure
    • nombre de passages avec l'urétéroscope
    • degré de trauma urétéral visible
    • oedème urétéral

    p.3676
  39. Nommer des complications urétérales de l'urétéroscopie souvent non reconnues. (4)
    • flaps de muqueuse
    • déchirures
    • perforation
    • faux trajet
    • avulsion complète ou partielle

    p.3676
  40. Quel est le taux de nécessité d'une deuxième intervention pour traiter les lithiases rénales lorsque initialement traité par urétéroscopie chez les patients d'âge pédiatrique?
    40%

    p.3676
  41. Nommer des éléments de craintes qui ont retenu les urologues de faire des percut chez les patients d'âge pédiatrique (6)
    • gros instruments
    • dommage parenchymateux
    • exposition aux radiations de la fluoroscopie
    • risque de complications majeures (sepsis, saignement)
    • hypothermie (liquide d'irrigation, coagulopathie secondaire)

    p.3676
  42. Quelles sont les indications de faire une percut chez un patient d'âge pédiatrique comme traitement primaire? (5)
    • lithiase rénale de plus de 1,5cm
    • lithiase au pôle inférieur de plus de 1 cm
    • anomalies anatomiques qui empêche un bon drainage du rein
    • composition connue de cystine ou de struvite

    p.3676
  43. Vrai ou faux
    L'utilisation de matériel de percut de taille adulte n'est pas recommandée chez les patients d'âge pédiatrique étant donné l'atteinte du parenchyme rénale et de sa fonction.
    • Faux
    • il n'y aurait pas de changement de la fonction différentielle au DMSA...

    p.3677
  44. Quelles sont les 2 causes les plus fréquentes de néphrocalcinose chez les enfants?
    • tubulopathies héréditaires
    • intoxications à la vitamine D

    p.3677
  45. Pourquoi le traitement endourologique du medullary sponge kidney ne fonctionne-t-il pas vraiment?
    Les calcifcations sont dans le parenchyme et donc pas accessible pour l'endouro

    p.3678
  46. Nommer les risques associés à la percut ()
    • saignement (ad demandant transfusion)
    • hémorragies rénales retardées (demandant une angioembolisation)
    • sepsis
    • pneumothorax
    • hemothorax
    • urothorax
    • traitement incomplet des lithiases
    • lésions des organes adjacent au rein

    p.3678
  47. Quel est le protocole de prophylaxie antibiotique et de culture avant une percut chez les patients d'âge pédiatrique?
    • DCA 3 semaines préop
    • si + traitement complet
    • si - quand même donner 3 à 5 jours d'atb
    • atb large spectre comme Ampi-genta à l'induction même si atb avant

    p.3678
  48. Nommer des considération particulières pour le patient perop d'une percut si le patient est d'âge pédiatrique. ()
    • salle chaude et liquides isotoniques d'irrigation chaud
    • temps opératoire max de 1h30
    • monitoring de la température

    p.3678
  49. Quelle sont les considération à avoir chez les patients spina bifida à positionner pour une percut?
    • position pour respecter les limitations physique du patient (scoliose, tiges de Harrington, fusion vertébrale, limitation dans la mobilité des articulations)
    • allergie au latex si myeloméningocèle
    • anatomie parfois hors de l'ordinaire...
    • p.3680
  50. Si un patient a une calcul coraliforme complexe qui touche à plusieurs calices dont le pôle inférieur, quel est le point de ponction idéale pour une percut?
    supracostal postérieur

    p.3680
  51. Quels sont les facteurs associés aux tranfusions pour les percuts chez les patients d'âge pédiatrique?
    • temps opératoire
    • taille de la chemise d'accès
    • stone burden

    p.3682
  52. Quel est le facteur de risque majeur des lithiases vésicales chez les patients d'âge pédiatrique?
    malnutrition

    p.3683
  53. Quelle est la compositions la plus fréquentes des lithiases vésicales des patients d'âge pédiatrique dans les pays en voie de développement? Dans les pays industrialités?
    ammonium acid urate

    struvite

    p.3682
  54. Qui sont les patients qui présentent le plus souvent des lithiases vésicales dans les pays industrialisés?
    patient avec spinal cord injuries ou anomalies congéntiales comme spina bifida

    p.3682
  55. Quel % des patients avec cystoplasties d'aggrandissement vont présenter une lithiase vésicale dans leur vie?
    50%

    p.3682
  56. Quels sont les facteurs contributifs de formations de lithiases vésicales chez les patients avec cystoplastie d'aggrandissement? (4)
    • stase urinaire
    • colonisation bactérienne ou infection avec des oganismes qui split l'urée
    • rétention de mucus
    • corps étrangers

    p.3682
  57. Quel est la méthode préférée pour la prise en charge des lithiases vésicales chez les patients d'âge pédiatrique avec reconstruction vésicales et chez tous dans les pays en voie de développement?
    cystolithotrypsie percutanée

    p.3683
  58. Quelle est la voie traditionnelle de traitement des lithiases vésicales chez les enfants d'âge pédiatrique?
    cystolithotomie ouverte

    p.3682
  59. Quelle est la notion de positionnement pour aider à éviter les intestins lorsque l'accès est fait pour une cystolithotripsie percutanée?
    trendelenburg

    p.3683

What would you like to do?

Home > Flashcards > Print Preview