AUA update

Card Set Information

Author:
alissande
ID:
280519
Filename:
AUA update
Updated:
2015-02-11 20:41:13
Tags:
AUA update
Folders:
Urology
Description:
AUA update 2010-2014 questions cards
Show Answers:

Home > Flashcards > Print Preview

The flashcards below were created by user alissande on FreezingBlue Flashcards. What would you like to do?


  1. Quelle est la cause la plus fréquente de cathétérisme difficile chez la femme?
    • atrophie vaginale et rétraction secdonaire du méat dans le vagin
    • 2011-05
  2. Nommer des raisons de cathétérisme véscial difficile chez l'homme (7)
    • Inexpérience de la personne qui le fait (ou technique inadéquate
    • sténose urétrale
    • contracture du col
    • faux trajet
    • HBP
    • pt anxieux
    • accès difficile au méat (phimosis, sténose méat, obésité morbide, cancer du pénis avancé)

    2011-05
  3. Nommer l'algorithme de cathétérisme difficile.
    • 18 fr coudé
    • 12 f silicone
    • guide avec ou sans cystoscope
    • 16F concil
    • 12F bout coupé silicone
    • dilatation urétrale ad moins de 15fr
    • suspubienne

    2011-05
  4. Indications de mettre un cathéter urétéral
    • soulager obstruction (lithiase, stricture, cause extrinsèque comme cancer ou fibrose du rétropéritoine)
    • maintenir l'ouverture et l'intégrité (trauma et chirurgie reconstructive)
    • dérive les urines (post chix endoscopiqe, laparoscopique ou ouverte)

    2011-06
  5. Nommer des complications des cathéters urétéraux
    • douleur
    • hématurie
    • symptômes urinaire iritatifs
    • migration
    • encrustration
    • colonisation
    • infection

    2011-06
  6. Nommer 3 causes de douleur avec les cathéters urétéraux
    • reflux pendant la miction
    • spasmes urétéral bas
    • friction irritative sur la muqueuse vésicale et le trigone

    2011-06
  7. Nommer des facteurs de risques de sévérité des symptômes d'un cathéter urétéral
    • homme
    • jeune âge
    • BMI plus élevé
    • diamètre du stent plus élevé
    • boucle du cathéter qui dépasse la ligne médiane

    2011-06
  8. Nommer 3 façon de déterminer la longueur d'un cathéter urétéral
    • Choisir selon la grandeur du patient
    • Mesure intra opératoire de l'uretère
    • Mesure sur une urographie intraveineuse de l'uretère

    2011-06
  9. Pourquoi préfère-t-on un cathéter urétéral de diamètre de 6F vs de 4,8F?
    Plus tendance à avoir de migration du stent si plus petit et pas vraiment de différenc epour la douleur et les symptômes urinaire

    2011-06
  10. Nommer une classe de médicaments prouvée efficace pour diminuer l'inconfort des cathéter urétéraux.
    • alpha-bloquant
    • (aussi ant-inflammatoire et narcotiques, mpas très clair si anticholinergique aussi...)

    2011-06
  11. Quelle est la proportion d'homme et de femmes avec dysfonction sexuelle suite à la mise en place d'un cathéter urétéral? Peut-être aidé par quel rx?
    • homme 42%
    • femme 86%
    • un autre étude 32% (h et f combinés)
    • alfuzosin avec différence statistiquement significative, tamsolun mieux pas pas statistiquement significatif

    2011-06
  12. Nommer 6 techniques pour aller chercher un cathéter urétéral qui a migré proximalement.
    • - un cathéter fogarty avec un ballon de 0,2 cc, on l'avance, on le gonfle et on redescendant en espérant que la friction va le ramener.
    • - intissuseption du cathéter  avec un balon de dilatation en urétéroscopie
    • - pince alligator ou pince à 3 bras
    • - panier à lithiase
    • - urétéroscopie flexible
    • - approche percutanée

    2011-06
  13. Nommer la classification de l'encrustation des cathéters urétéraux.
    • légère: moins de 100 mm2
    • modérée: 100-400 mm2
    • sévère: plus de 400 mm2

    se calclue longeurXlargeur autour du stent sur une plaque simple de l'abdomen

    2011-06
  14. Nommer 7 facteurs de risque d'encrustration d'une cathéter urétéral.
    • - Prolonged dwell time
    • - hitoire d'urolithiase
    • - anomalies métaboliques ou congénitales (la grossesse rentre ici)
    • - chimiothérapie
    • - insuffisance rénale
    • - bactériurie

    2011-06
  15. À partir de quand une encrustration d'un cathéter urétéral est considéré comme ayant besoin d'un approche multimodale ou d'une percutané?
    • encrustration sévère (plus de 400 mm2)
    • se calcule largeur X longuer de la calcification sur une plaque simple de l'abdomen

    2011-06
  16. Qu'est-ce que de la "stenturia"?
    uriner des morceaux de cathéter comme une cathéter urétéral...

    2011-06
  17. Quel est le temps optimal de durée d'un cathéter urétéral dans le corps humain?
    2 à 4 mois mais il faut individualisé pour le patient selon son histoire et ses facteurs de risque

    2011-06
  18. Nommer 5 facteur prédisposant à une fistule urétéroartérielle.
    • - chirurgie génitourinaire ou pelvienne préalable
    • - radiothérapie préalable
    • - maladie vasculaire sous-jacente
    • - chirurgie vasculaire au préalable
    • - cathétérisation chronique de l'uretère

    2011-06
  19. Quelle est la sensibilité des examens suivant pour détecter une fisulte urétéroartérielle:
    1)Cystoscopie avec pyelographie rétrograde
    2)artégraphie standard
    3)angiographie provocative
    • 1) 45-60%
    • 2) 23-41%
    • 3) 63 à 100%

    2011-06
  20. Quelles sont les options de traitement pour une fistule urétéroartérielle?
    • Côté vasculaire:
    • - approche ouverte
    • - embolisation
    • - stent endovasculaire
    • - ligature

    • Côté urétéral:
    • - néphrectomie avec ligature de l'uretère
    • - néphrourétérectomie
    • - néphrostomie
    • - résection urétérale avec anastomose primaire
    • - uretère iléal
    • - cathéter urétéral

    2011-06
  21. Quels sont les germes les plus fréquents dans les infections de cathéter urétéraux? (x)
    • enteroccoque
    • staph aureus
    • pseudomonas
    • E Coli

    2011-06
  22. Quelles sont les 3 populations chez qui on veut diminuer le temps entre les changements de cathéter urétéraux?
    • Diabétiques
    • Insuffisants rénaux
    • Femmes enceintes

    ils parlent dans l'aua de donner des atb prophylactiques mais bof,,,

    2011-06
  23. Chez un patient porteur d'une cathéter urétéral chronique, qu'elle précaution doit-on prendre avant une procédure endourologique?
    Antiobioprophylaxie

    2011-06
  24. Un cathéter urétéral pour lever une obstruction est-il plus efficace pour une obstruction de type intrinsèque ou extrinsèque?
    Intrinsèque

    2011-06
  25. Chez un patient avec un cathéter urétéral chronique pour lever une obstruction, quelle petit truc peut-on faire pour diminuer notre risque de perdre notre accès en changeant le cathéter?
    avant de retirer le cathéter urétéral, passer une guide hydrophilique le long du cathéter ad bassinet

    2011-06
  26. Si un patient a un cathéter urétéral de façon chronique et que l'uretère demeure obstrué malgré la mise en place du cathéter, quelles sont les options possibles?( )
    • -prendre un cathéter avec un diamètre plus grand
    • - mettre 2 cathéters parallèlement
    • - prendre un stent de métal
    • - néphrostomie

    2011-06
  27. Décrire la classification des cathéters urétéraux oubliés encrustés.
    • grade 1: encrustation minimale linéaire le long d'une ou des deux boucles du cathéter
    • grade 2: encrustation complètement circulaire qui entoure au moins 1 des deux boucles du cathéter
    • grade 3: idem 2 plus une encrustation linéaire de la portion urétérale du cathéter
    • grade 4: encrustation complètement circulaire qui atteint les 2 boucles du cathéter
    • grade 5: encrustration diffuse et bulky qui encase complètement les 2 boucles et la portions urétérale du cathéter

    2011-06
  28. Quels sont les critères pour parler d'un SRIS et que veut dire SRIS?
    • SRIS: systemic inflammatory response syndrome
    • 2 et plus des éléments suivants:
    • - régulation de la température altérée ( t moins de 36,0 ou plus de 38,0)
    • - tachycardie avec pouls plus de 90
    • - détresse respiratoire avec tachypnée plus de 20/min
    • - pC02 moins de 32
    • - leukocytose pous de 14 ou leukopénie moins de 4

    2011-28
  29. Quelle est la différence entre une SRIS et un Sepsis?
    Un sepsis est une SRIS avec la présence documentée ou présumée d'une infection

    2011-28
  30. Que faut-il pour parler d'un sepsis sévère? un choc septique?
    • Sepsis sèvère
    • un patient en sepsis avec des évidences d'un ou l'autres des suivants:
    • -hypoperfusion
    • -hypotension
    • -dysfonction d'organes

    • Choc septique:
    • sepsis avec hypotension qui ne répond pas à la ressucitation volémique et qui a des dysfonction d'organes:
    • - cardiovasculaire
    • - rénal
    • - respiratoire
    • - hépatique
    • - hématologique
    • - CNS
    • - acidose métabolique

    2011-28
  31. Quelle est l'incidence de sepsis dans la population chirurgicale? Plus ou moins que les infarctus et les embolis pulmonaires?
    • 2,3%
    • sepsis plus fréquent

    2011-28
  32. Quelle est la cause de mortalité la plus commune dans les unités de soins intensifs chirurgicaux?
    sepsis

    2011-28
  33. De façon générale, quelle sont les 3 sources d'origine des sepsis?
    • foyer pulmonaire
    • bactériémie sans source identifiée
    • foyer urinaire

    2011-28
  34. Nommer 4 facteurs de risque d'infection urinaire fongiques
    • utilisation récente de multiples antibiotiques
    • utilisation récente d'antibiotiques
    • sonde à demeure
    • néphrostomie

    2011-28
  35. Quels sont les 2 germes les plus fréquemment retrouvé dans les infections urinaire associé à un cathéter?
    • E colie
    • Candida

    2011-28
  36. Quel est la classe d'antibiotique avec le taux de résistance le plus bas et qui est recommandé d'utilisé dans les infections urinaires associées aux cathéters?
    aminoglycoside

    2011-28
  37. Selon les guidelines de survie au sepsis, quel est le moment pour débuter une antibiothérapie?
    Le plus tôt possible et toujours en dedans d'une heure de la reconnaissance de la condition de sepsis sévère ou de choc septique

    2011-28
  38. Quels sont les éléments à considérer dans la prise en charge d'un sepsis sévère dans les 6 premières heures?
    • antibiotiques
    • ressucitation liquidienne
    • support hémodynamique

    2011-28
  39. Quelles sont les 2 amines à prendre en première ligne et deuxième lignedans les cas de sepsis sévère et choc septiques?
    • première ligne:
    • -norepinéphrine
    • -dopamine

    • deuxième ligne
    • -vasopressine (en combinaison avec première ligne..)

    ne pas prendre vasopressine, dobutamine et épinéphrine en première ligne

    2011-28
  40. Quelles sont les éléments de la prise en charge d'un sepsis sévère ou d'un choc septique qu'on doit considéré dans les 24 premières heures?
    • les choses des 6 premières:
    • antibiotiques
    • ressucitation liquidienne
    • support hémodynamique

    • aussi:
    • -petite dose de corticostéroïdes (moins de 300mg d'hydrocortisone die) si pt ne répond pas à une ressucitation liquidienne agressive et des amines de haute dose (plus besoin de faire de test de stimulation)
    • -protéine C activé recombiné humaine (full de contre indication mais aiderai...)
    • -contôle glycémique (viser glycémie moins de 15
    • - support ventilatoire

    2011-28
  41. Chez qui doit-on envisager de donner de la cortisone à petite dose lors d'un choc septique?
    • si pt ne répond pas à une ressucitation liquidienne agressive et des
    • amines de haute dose (plus besoin de faire de test de stimulation)

    2011-28
  42. Quelle est la définition d'un ARDS? (adult respiratoty distress syndrome)
    Bonus: Quelles sont les paramètres de ventilation qui aident? (2)
    • paO2:Fi)2 moins de 200
    • infiltrats pulmonaire bilatéraux
    • pas d'évidence de pression de l'artère pulmonaire augmentée

    Ventiler à de petit volume (moins de 6ml/kg) et limiter la pression plateau à moins de 30 cm H20 (donne une hypercapnie permissive)

    2011-28
  43. Quelle est l'incidence des sepsis urinaire suivant une biopsie de prostate?
    0,1%

    2011-28
  44. Que nous dit la loi de LaPlace?
    • un contannt avec le plus grand rayon va contineir le plus grand volume avec la pression la plus petite
    • pression=tension/rayon

    2011-39
  45. Donner 2 avantages de détubulariser un segment urinaire quand on l'utilise pour en faire un réservoir urinaire.
    • augmente sa capacité (augmente le rayon et ce qu'il peut contenir)
    • diminue la capacité périlstatique synchronisée de l'intestin

    2011-39
  46. À partir de quelle longeur d'iléon utilisé commence-t-on à observer une malabsorption de graisses?
    • 100 cm si la valve iléocécale est intacte (stéatorrhée)
    • 60 cm si la valve iléocécale n'est pas préservée

    2011-39
  47. Quelle portion de l'iléon absorpbe la vitamine B12.
    les 3/5 distaux

    2011-39
  48. À quoi doit-être liée la cyanocobalamine pour être absorbée au niveau de l'iléon?
    la vitamine B12 doit être liée au facteur intrinsèque

    2011-39
  49. Qu'est-ce qui expliquer l'acidose métabolique hyperchlorémique lorsqu'une dérivation urinaire avec de l'iléon est crée?
    l'absorption de chlorure d'ammonium

    2011-39
  50. Quel % des patients avec conduit iléal vs avec réservoir continent fait d'iléon vont présenter une acidose métabolique hyperchlorémique?
    • conduit: ad 15%
    • réservoir: ad 50%

    2011-39
  51. Quel % des patients avec dérivation urinaire à partir d'iléon vont présenter une déficience en vitamine B12?
    ad 35%

    2011-39
  52. Quel segment intestinal donne le plus d'anomalies métaboliques entre l'iléon et le colon?
    • le plus est l'iléon
    • le colon en a moins en raison de l'efficacité plus grande de ses jonction serrées (tight junctions)

    2011-39
  53. Vrai ou faux
    L'estomac ne produit pas de mucus et n'absorbe pas de chlorures d'ammonium
    Vrai

    2011-39
  54. Vrai ou faux
    L'utilisation de segment d'estomac pour la production de dérivation urinaire amène une alcalose métabolique hyperkaliémique et hypochlorémique.
    • Faux
    • hypokaliémique, le reste est ok

    2011-39
  55. L'utilisation de quel segment intestinal pour une dérivation urinaire peut amener à une syndrôme d'hématurie-dysurie?
    estomac

    2011-39
  56. Quel segment intestinal pour une dérivation urinaire peut amener à une acidose métabolique hypochlorémique hyperkaliémique?
    jéjunum

    2011-39
  57. Quelles anomalies métaboliques sont amenées par l'utilisation d'un segment de jéjunum pour une dérivation urinaire?
    • acidose métabolique hyperkaliémique hypochlorémique
    • déshydration
    • hyponatrémie

    2011-39
  58. Nommer deux contre-indication absolue pour un réservoir urinaire à partir d'intestin. Une contre-indication relatives.
    • Absolues:
    • IRC avec créat plus de 150-200 micromol/L
    • dysfonction hépatique

    • Relatives:
    • -maladie inflammatoire intestinale (même si pas vraiment de données disponibles)
    • -la radiothérapie n'en est pas vraiment une, mais on va tenter de prendre des segments le plus possible épargné par la rxtx
    • -personne âgée sans support à domicile suffisant
    • - mauvaise dextérité pour autokit
    • - capacité mentale insuffisante pour comprendre le nouveau système urinaire

    2011-39
  59. Par quel mécanisme explique-t-on qu'on ne peut pas faire une dérivation urinaire ou faire une cystoplastie d'agrandissement avec de l'intestin chez un patient avec une dysfonction hépatique?
    le sang veineux de réabsorption de l'anse intestinale en contact avec l'urine se rend au foie. L'ammonium y est convertie en urée. Si le patient est en dysfonction hépatique, l'ammonium s'accumule et le patient peut devenir en coma hépatique (hyperammonemie)

    2011-39
  60. Donner des éléments de la préparation préopératoire pour une dérivation urinaire ()
    • arrêt tabagique
    • nutrition adéquate
    • optimisation de la santé cardiovasculaire
    • markage d'un site de stomie
    • prophylaxie antibiotique
    • préparation cutané
    • préparation intestinale

    2011-39
  61. Quelles sont les recommandations d'antibioprophylaxie pour une chirurgie urologique avec utilisation de segment intestinal?
    • céphalosporine de deuxième ou troisième génération
    • ou aminoglycoside avec soit metronidazole ou clinda, ampi ou fluoroquinolone
    • débuter dans les 60 minutes avant l'incision (120 mins si fluoroquinolone)
    • max 24h post op

    2011-39
  62. Quel agent désinfectant est-il préférable d'utiliser pour une chirurgie urologique avec utilisation de segments intestinaux?
    Chlorexidine est meilleur que povidone-iodine

    2011-39
  63. Nommer les 5 principes per op d'une chirurgie urologique impliquant un segment intestinal.
    • -planification et assesment préop
    • -exposition adéquate
    • -maintenir un bon apport sanguin aux segment intestinaux
    • -éviter le spillage de contenu intestinal
    • -technique méticuleuse

    2011-39
  64. Associer:
    1- Bricker
    2- Wallace
     
    a) 1 anastomose avec les deux uretères dedans
    b) 2 anastomoses distincte, une pour chaque uretère
    • 1-b
    • 2-a

    2011-39
  65. Quel est le temps de guérison typique d'une lésion vésicale ou urétérale?
    21 jours

    2011-39
  66. Est-ce qu'il y a une avantage sur le temps au premier gaz, à la première selle et sur la durée d'hospitalisation lorsque de la gomme à mâcher est utilisée par le patient à partir du PO1 lors d'une cystectomie radicale?
    • gaz et selle oui
    • durée d'hospitalisation non

    2011-39
  67. Quels sont les 3 mécanismes par lesquels les os peuvent se déminéralisé chez des patients avec des dérivations urinaire intestinales?
    • 1- le calcium, le carbonate et le sodium sont mobilisés pour buffer l'excès d'ions hydrogènes
    • 2- l'acidose impars l'activation de l avitamine D ce qui amène des défauts de minéralisation osseusse
    • 3- l'acidose active les ostéoclastes ce qui amène une résorption osseuse

    2011-39
  68. Quel estla raison le plus commune pour une hospitalisation prolongée pour une paatient avec une chirurgie avec utilisation intestinale en urologie?
    iléus paralytique (ad 18%)

    2011-39
  69. Nommer des facteurs de risque de breakdown d'une anastomose intestinale. (6)
    • radiothérapie antérieure
    • utilisation de stéroïdes
    • maladie inflammatoire intestinale
    • tension sur l'anastomose
    • ischémie intestinale
    • obstruction distale

    2011-39
  70. Nommer les complications stomales les plus fréquentes (4)
    • sténose stomale
    • rétraction
    • prolapse
    • hernie parastomale

    2011-39
  71. Par quel mécanisme on peut avoir un déficience en B12 lorsqu'on utilise un segment d'estomac pour une dérivation urinaire.
    le facteur intrinsèque est produit dans l'estomac, s'il ne reste pas assez de bout d'estomac à sa place pour fournir du facteur intrinsèque, il se peut qu'il soit mal absorbé plus loin dans l'intestin

    2011-39
  72. Quelles vitamines peuvent être malabsorbées si on utilise une grande quantité de grêle pour une dérivation urinaire?
    ADEK

    2011-39
  73. Nommer les étapes d'une création intra et extracorporelle d'un conduit iléal.
    • 1 mobilisation des uretères
    • 2 identification du segment d'iléum
    • 3 suture marionnette
    • 4 isolation du segment intestinal
    • 5 réapproximation des intestins
    • 6 irrgiation du segment intestinal isolé
    • 7 anastomose urétéroiléale
    • 8 palcmenet d'un stent urétéral
    • 9 anastomose intestinale
    • 10 création de la stomie

    2011-39
  74. Quelle est la définition du reflux vésicourétéral?
    Le flot rétrograde d'urine de la vessie vers l'urètre à n'importe quel moment du cycle de remplissage/vidange de la vessie.

    2013-18
  75. Décrire les mécanismes qui amènent du reflux vésicourétéral primaire et secondaire.
    Primaire: Congénital. Lorsque tunnel intramural de l'urètre dans la vessie est trop court . L'urètère entrent dans une orientation plus perpendciulaire de la mur du détrusor.

    Secondaire: Pas présent à la naissance. Se développe suite à une dysfonction vésicale résultatn à en une hautre pression dans les vessie.

    2013-18
  76. Quel type de reflux est le plus fréquent chez les patients avec spina bifida, dysfonction d'élimination et vavles urétrales postérieures? Primaire ou secondaire?
    Secondaire

    2013-18
  77. Quelles sont les deux modalités d'imageries par lesquelles ont peut grader du reflux vésicourétéral? Donner un avantage de chacun
    • Cystographie mictionnelle (meilleure résolutions anatomique)
    • Radionuclide cystographie (plus sensible, moins d'exposition aux radiations)

    2013-18
  78. Nommer et expliquer les deux types algorithmes de diagnostiques du reflux vésicourétéral.
    • Bottom-up:
    • On débute avec une VCUG puis on fait un DMSA selon le niveau de risque)

    • to-down
    • On commence par un DMSA et si anomalie on fait un VCUG
  79. Quels éléments pourraient nous amener à faire une DMSA dans l'approche bottom up lorsque du reflux a été diagnostiqué à la VCUG? (5)
    • plusieurs infections fébriles
    • reflux grade 3 à 5
    • anomalies à l'échographie
    • créatinine sérique élevée
    • image de base

    2013-18
  80. Quels sont les critères au DMSA qui amène à pousser l'investigation dans les Top-down approch pour le reflux vésicourétéral? (5)
    • cicatrice rénale
    • PNA
    • néphropathie congénitale
    • fonction différentielle de moins de 44%
    • photopénie centrale suggestived'une hydronéphrose significative

    2013-18
  81. Nommer 3 conséquences possibles d'une dysfonction d'élimination sur les patients avec du reflux vésicourétéral?
    • amène un délai ou diminue le taux de résolution du reflux vésicourétéral primaire
    • incite le reflux vésicourétéral secondaire
    • augmente le taux de breakthroughts UTIs

    2013-18
  82. Nommer des manisfestation de la dysfonction d'élimination? (7)
    • Peut se manifester par n'importe qu'elle combinaison de:
    • énurésie
    • constipation
    • fréquence urinaire
    • urgence urinaire
    • dysurie
    • mictions non fréquentes
    • encoprésie

    2013-18
  83. Quels % des patients avec reflux vésicourétéral présenterait une dysfonction d'élimination?
    40%

    2013-18
  84. Nommer 4 facteurs qui influencent le taux de résolution du reflux vésicourétéral.
    • la grade de reflux
    • breakthroughts utis
    • cicatrices rénales
    • dysfonction d'élimination

    2013-18
  85. Quel % des reflux vésicourétéraux sont de grade 3 à 5?
    34%

    2013-18

    12% sont des 4 ou 5
  86. Quelle est la présentation clinique principale qui amène au diagnostique de reflux vésicourétéraux?
    UTI

    2013-18
  87. Quel est l'incidence du reflux chez les enfants avec une diagnostique prénatal d'hydronéphrose?
    16%

    2013-18
  88. Nommer les situations cliniques qui amènent à un screening du reflux vésicourétéral?
    • UTI
    • hydronéphrose prénatale

    2013-18
  89. Nommer l'équivalence des grades de reflux vésicourétéral par imagerie nuclaire vs par cystographie selon le système de gradation internationnal.
    • grade 1: 1
    • grade 2: 2-3
    • grade 3: 4-5

    2013-18
  90. Chez qui les guides de pratique de l'AUA recommande un VCUG suite à de l'hydronéphrose prénatale?
    • Hydronéphrose de grade 3 ou 4 sur l'echo postnatal
    • hydrouretère
    • anomalie vésicale à l'échographie
    • développement d'une UTI sous observation

    2013-18
  91. Quelle est le mode de transmission héréditaire de reflux vésicourétéral?
    aotosomale dominant

    2013-18
  92. Quel % de la fratie et de le descendence est potentiellement avec du reflux pour un individu qui a du reflux vésicourétéral?
    • fratrie 27%
    • descendence: 36%

    100% si jumeaux identiques, 50% si jumeaux non identiques

    2013-18
  93. Quelles sont les anomalies anatomiques qui peuvent être retrouvées plus souvent chez les individus présentant du reflux vésicourétéral? (7)
    • duplication urétérale
    • diverticule paraurétéraux
    • rein dysplasique multikystiques contralatéral
    • agénésie rénale
    • syndrôme de la jonction urétéropyelique
    • associations megacystis-megaureter
    • uretère ectopique

    2013-18
  94. À partir de quel nombre de spematozoïdes non motiles peut-on considérer qu'un patient vasectomisé n'a plus besoin d'une autre méthode de contraception? Quel est le risque de fertilité une fois que ce stade est atteint?
    • 100 000 sperm non motile /ml
    • ou si azoospermie
    • 1/2000

    2013-22
  95. Lequel(lesquels) des éléments suivant doivent être discuter avec un patient avant de procéder à une vasectomie?
    cancer de la prostate
    maladie cardiovasculaire
    stroke
    HTA
    démence
    cancer du testicule
    gangrène de Fournier
    décès
    aucun

    2013-22
  96. Vrai ou faux
    Lorsqu'une crème analgésique topique est appliqué pour une vasectomie, il n'est plus nécessaire d'injecter d'anesthésiant local.
    • Faux
    • il faut gelé la peau et le tissus périvasal

    2013-22
  97. Quel type d'anesthésie locale est recommandée par l'AUA pour une vasectomie?
    Anesthésique local injecté avec une aiguille de petit calibre (25 à 32)

    2013-22
  98. Quelle est la prophylaxie antibiotique pour une vasectomie selon le guidelines du AUA?
    • aucune sauf si facteurs de risques.
    • (âge avancé, anomalie anatomique de l'arbre urinarie, status nutritionnel pauvre, tabagisme, utilisation chronique de corticostéroïdes, immunidéficience, infection coexistante à distance, hospitalisation prolongée, diabète mal contrôlé)

    2013-22
  99. Nommer les facteurs de risque à considérer pour donner un prophylaxie antibiotique à une patient qui a une intervention chirurgicale urologique sans entrée de le tractus urinaire.
    • âge avancé
    • anomalie anatomique de l'arbre urinarie
    • status nutritionnel pauvre
    • tabagisme
    • utilisation chronique de corticostéroïdes
    • immunidéficience
    • infection coexistante à distance
    • hospitalisation prolongée
    • diabète mal contrôlé

    2013-22
  100. La vasectomie se fait en 2 phases (isolation du vas et occlusion du vas). Laquelle est responsable principalement des complications intraopératoire et du risque d'hématome postopératoire?
    isolation

    2013-22
  101. Donner la différence entre une vasectomie conventionnelle, une vasectomie minimalement invasive et une vasectomie sans scalpel.
    CV incision de 2-3 cm soit sur le raphé médian ou sur chaque hémiscrotum

    • MIV
    • incisions de moins de 10mm, disseection miniamle du vas déférent et des tissus périvasaux

    NSV ouverture de la peau avec la pince (pas de scapel...)

    2013-22
  102. Quels sont les avantages des techniques minimalement invasives et sans scapel par rapport à la vasectomie standard?
    moins d'hématome, infection, moins de dlr, repsie plus rapide de l'activité sexuelle

    2013-22
  103. Nommer les méthodes d'occlusion du vas déférent lors d'une vasectomie qui sont recommandée par le guide de pratique du AUA.
    • 1: division +/- excision  + mucosal cautery + interposition fasciale sans clip ou ligature
    • 2: division +/- excision + mucosal cautery sans interposition fasciale et sans clip ou ligature
    • 3: division +/- excision, ne rien faire du bout du vas du côté testicule et mucosal cautery du côté abdominal avec interposition fasciale de ce côté
    • 4: pas de division, cautérisation étendue

    2013-22

    • couper le vas +/- en exciser une partie
    • interposition fasciales (fermer un des bout avec du fascia spermatique interne)
    • ligature
    • clip
    • mucosal cautery
    • cautère sans couper (Marie Stopes inernational technique)
  104. Est-il nécessaire d'envoyer un bout de canal défférent pour analyse histologique lors d'une vasectomie?
    selon le guide de pratique du AUA: NON

    2013-22
  105. Quelle est la façon de déterminer le succès d'une vasectomie?
    analyse du sperme post vastectomie

    2013-22
  106. Dans quel intervale de temps une analyse de sperme post vasectomie doit être fait et pourquoi?
    • à l'intérieur de 2h de la collection du spécimen. On veut savoir s'il y a de la motilité ou pas
    • On ne doit pas centrifiguer le spécimen car donne un nombre élevé pour rien de besoin de réintervention et affecte la motilité du sperme
    • 2013-22
  107. À quel moment peut-on faire une analyse de sperme post vasectomie?
    8 à 16 semaines post vasectomie

    2013-22
  108. Quel est le nombre d'éjaculation après une vasectomie qui va amener à une azoospermie?
    pas fiable!

    2013-22
  109. Vrai ou faux
    Si le moindre sperme mobile persiste après 6 mois ou plus après une vasectomie, elle devrait être considérée comme un échec et un redo devrait être fortement considéré.
    Vrai

    2013-22
  110. Par quel mécanisme est-il possible d'avoir une grossesse après une vasectomie alors que les analyses de sperme post vasectomie était concluante pour une stérilité?
    • à part être cocu...
    • recanalisation intermittente du vas

    2013-22
  111. Pendant combien de temps après une vasectomie un patient doit-il s'abstenir d'éjaculer?
    1 semaine basé sur une opinion d'expert

    2013-22
  112. Quels sont les concepts minimaux et nécessaire à discuter pendant une consultation préopératoire pour une vasecomie? (9)
    • - La vasectomie a pour but d'être une méthode de contraception permanente
    • - La vasectomie ne donne pas une stérilité immédiate
    • - le risque de grossesse après une vasectomie est de 1/2000 pour les hommes qui démontrent une azoospermie ou de rare spermatozoïdes non-motiles
    • - Une répétition des vasectomie est nécessaires chez moins de 1% des patients avec les techniques standards
    • - Ne pas éjaculer pendant une semaine après la vasectomie
    • - Si on veut renverser une vasectomie on peut faire une vasovasostomie ou une récupération de sperme intra testiculaire avec fertilisation in vitro. Ca coûte cher et ça ne fonctionne pas toujours (1/2)
    • - taux de complication de 1 à 2% et inclus hématome et infection
    • - douleur scrotale chronique avec impact négatif sur la qualité de vie arrive dans 1 à 2 % des cas. Un traitement médical ou chirurgical de cette condition ne fonctionne pas toujours
    • - Il y a d'autres méthodes de contraception permanentes ou non qui sont disponibles

    2013-22
  113. Quel monitoring devrait-on faire chez les patients avec une néphropathie de reflux?
    smu et tension artérielle car plus à risque d'IRC

    2013-18
  114. Quel % des patients avec une PNA visible au DMSA vont progresser vers une cicatrice rénale?
    51%

    une breakthrough UTI semble moins pire qu'une première UTI soit 17%

    2013-18
  115. Chez qui une prophylaxie antibiotique en cas de reflux vésicourétéral est recommandée par le AUA?
    • Si enfant moins de 1 an et UTI febrile ou reflux qui dilate (3 à 5)
    • enfant plus de 1 an si BBD
    • plus de 1 ans optionnel si pas de récidive d'infetcion ou cicatrice rénale

    2013-18
  116. Quel est l'impact du BBD sur le reflux bvésicouérétale? (3)
    • Plus de breakthrough infection ( 43 vs 12%)
    • diminution du taux de résolution spontanée à 2 ans (31 vs 61%)
    • diminution du taux de réolution après un traitement endoscopique (50 vs 89%)
    • pas d'influence sur le taux de résolution après une chirurgie ouverte

    2013-18
  117. Quel est le % d'obstruction après un traitment endoscopique ou ouvert du reflux?
    0,4 % mais si c'est pas très élevé, une echo post op est un stantard de pratique

    2013-18
  118. Quel est le taux de résolution du reflux vésicourétéral après une prise en charge par chirurgie ouverte? Par traitement endoscopique?
    • 98%
    • 85%

    2013-18
  119. Chez qui doit-on faire une cystographie post chirurgie de correction du reflux vésicourétéral?
    • recommandé après traitement endoscopique
    • optionnel après traitement chirurgical

    2013-18
  120. Nommer 2 indicateurs du besoin de faire un DMSA chez un patient suivi pour du reflux vésicourétéral?
    • une infection fébrile
    • une mauvaise croissance rénale à l'écho

    2013-18
  121. Chez qui procède-t-on à une chirurgie pour du reflux vésicourétéral?
    • infection urinaire sous prophylaxie
    • reflux dilatant (3 à 5)
    • reflux qui rempire
    • mauvaise fonction réanel
    • préférence du parent ou de l'enfant bien informé

    2013-18
  122. Quelle est la définition de la maladie de la Peyronie?
    C'est un désordre fibrotique de la tunique albuginée du corps caverneux qui est cliniquement défini comme la présence d'une plaque tunicale palpable inélastique

    2013-06
  123. Quelle serait la prévalence de la maladie de la Peyronie?
    le chiffre varie beaucoup selon les études selon la définition, mais ce serait autour de 8.9%

    2013-06
  124. Quelle est l'association entre la maladie de Peyronie et les fracture péniennes?
    il n'y aurait pas d'association....

    2013-06
  125. Qu'est-ce que le Taqaandan?
    la courbure forcée du pénis en érection pour supprimer l'érection

    2013-06
  126. Quelle est l'augmentation du risque de maladie de Peyronie chez les patients qui font des courbures forcée du pénis en érection pour supprimer l'érection (taqaandan) de façon chronique?
    pas d'augmentation du risque

    2013-06
  127. Où se retrouve la plaque de fibrose dans la maladie de la Peyronie?
    dans la tunique albuginée

    2013-06
  128. De quoi est composé un plaque de la maladie de la Peyronie?
    collagène altéré (de type I vers type III) et désorganisé avec une réduction de la densité de fibres d'élastine

    2013-06
  129. Quel est le mécanisme hypothétique de la maladie de la Peyronie?
    la délamination entre le septum et la tunique albuginée interne circulaire amène un petit hématome qui favorise  la cascade inflammatoire et les macrophages relâchent de l'élastase qui détruit l'élastine

    un autre serait la failure de se débarasser de la fibrine dans le plan avasculaire de la tunique albuginée qui amènerait une réaction de libération de molécules profibrotiques

    2013-06
  130. Combien y a-t-il de phases dans la la maladie de la Peyronie et les nommer.
    • 2 phases
    • phase aïgue (active)
    • phase chronique (tardive ou stable)

    2013-06
  131. Que représente la phase aïgue de la maladie de la Peyronie et combien de temps durent-elle?
    • ad 18mois, mais peut être plus courte
    • une phase où il peut y avoir de la douleur pénienne flacide et/ou à l'érection
    • instabilité de la plaque et de la déformité

    2013-06
  132. Vrai ou faux
    pour avoir une maladie de la Peyronie, il faut qu'il y ait présence de douleur pénienne dans la phase active.
    • Faux
    • 2013-06
  133. Que faut-il faire de la douleur pénienne persiste au-delà de 18 mois dans un cas de maladie de la Peyronie?
    chercher une autre cause pour la douleur pénienne du patient

    2013-06
  134. Donner des mécanismes proposés pour expliquer la maladie de la Peyronie (8)
    • HLA association
    • altération du collagène
    • over-expression de cytokines
    • trauma microvasculaire
    • instrabilité chromosomique
    • autoimmunité médiée par les cellules T
    • échec de l'élminination de la fibrine
    • génération de reactive oxygens spiecies

    2013-06
  135. Quelle est l'histoire naturelle de la déformité dans la maladie de Peyronie à 12 mois?
    • 40% stable
    • 48% rempire
    • 12% s'améliore

    2013-06
  136. Peux-t-on se fier à la présence de calcification dans la plaque d'un patient avec la maladie de la Peyronie pour conclure qu'il est dans la phase chronique?
    non car peut être trouvé dans la phase aïgue

    2013-06
  137. Questionnaire spécifique de la maladie de la Peyronie?
    • nature et magnitude de la déformité
    • durée des sx
    • présence de dlr avec et sans érection
    • changement dans la déformité au fil du temps
    • DE (degré de rigidité, capacité de soutenir une érection, présence d'érection nocturne, timig du début de l'ED avant ou après PD)

    2013-06
  138. Que doit-on évaluer au niveau de la déformité d'un pénis qui a la maladie de la Peyronie?
    • le type de déformité
    • la stabilité du pénis
    • la magnitude  (degré de courbure) et la sévérité de la déformité
    • déformités associées(indentation, hourglass deformity, rotation pénienne)

    2013-06
  139. Dans quel état doit être le pénis pour pouvoir évaluer la déformité maximale dans la maladie de la Peyronie?
    à érection maximale

    2013-06
  140. Quelle est la méthode la plus fiable pour évaluer la déformité dans la maladie de la Peyronie?
    érection avec injection intracaverneuse

    2013-06
  141. Vrai ou faux
    plus une patient a une déformité prononcée dans la maladie de la Peyronie, moins grande la rigidité de l'érection.
    • faux
    • pas de corrélation entre déformité et rigidité

    2013-06
  142. Quel test de labo on devrait faire pour un patient avec la maladie de la Peyronie?
    si moins de 40 ans, faire une hémoglobine glycée

    2013-06
  143. Quelle modalité est la meilleure pour évaluer une plaque de la maladie de la Peyronie?
    a) examen physique
    b) echo
    c) IRM
    • a)
    • echo 61%, IRM 68%...

    2013-06
  144. Nommer des agents orals qui on été utilisés pour le traitement de la maladie de la Peyronie.
    Vit E: pas recommandé car pas d'évidence d'efficacité

    Colchicine: aurait besoin d'études sérieuses... mais aurait des résultats dans des études mal faites pour les courbures de moins de 30 degré qui sont déjà capable avant traitement d'avoir des relations sexuelles...

    Potaba: Pas de données pour faire croire à un effet dans la PD

    Carnitine: pas considéré comme ayant un rôle prouvé

    tamoxifen: pas d'amélioration objective

    L-Arginine: pas de donnée humaine pour soutenir son utilisation

    Pentoxifulline (trental,PTX): Pourrait être utilisé pour décalcifié les plaques basé sur des avis d'expert

    inhibiteur de la phosphodiestérase de type 5: meilleures études à faire

    2014-03
  145. Nommer les traitements transdermiques tentés pour la maladie de la Peyronie.
    verapamil: pas recommandé car n'agit pas au niveau de la tunique albuginée et pas d'amélioration objectivement noté

    iontophoresis (avec verapamil): pas recommandé car résultats mixed

    2014-03
  146. Quels sont les types de traitements tenté pour la maladie de la Peyronie. (5)
    • agent oral
    • transdermique
    • intralésionnel
    • mécanique
    • chx

    2014-03
  147. Nommer les agents utilisés en intralésionnels qui ont été tentés pour la maladie de la Peyronie.
    Stéroïdes: pas d'effet prouvé et pourrait même être délètère...

    Verapamil: pourrait être utilisé comme agent pour stabiliser la plaque

    interferon alpha-2b (intronA): mixed data mais serait à considérer comme une stratégie de traitement

    collagénase (Xiaflex ou Xiapex): démontre des grandes promesses et a été approuvé par la FDA pour la PD

    2014-03
  148. Quelles sont les thérapies mécaniques tentées pour la maladie de la Peyronie.
    thérapie de traction pénienne: pas de preuve car pas assez de bonne données

    thérapie d'onde de choc: pas de rôle

    radiothérapie: ne devrait pas être utilisé

    2014-03
  149. Quels sont les éléments à inclure lors du questionnaire d'une pathologie cutanée des organes génitaux externes?
    • symptômes
    • location
    • duration
    • rate of onset
    • exposure
    • allergie
    • histoire familiale
    • traitements précédents

    2011-28
  150. le test au koh ou periodic acid-Schiff permet de mettre en lumière quels types de germes ? (2)
    • dermatophytes
    • candida

    2011-28
  151. Associer:
    1- KOH ou periodic acid-Schiff
    2- Tzank

    a) dermatophyte
    b) herpès
    c) varicella zoster
    d) candida
    • a)1
    • b)2
    • c)2
    • d)1

    2011-28
  152. Comment appele-t-on des acrochordons:
    a) petits
    b) gros
    • a) skin tags
    • b) polypes fibroépithéliaux

    2011-28
  153. Quelle est la sorte de kyste la plus fréquente de la région anogénitale?
    kyste épidermoïdes

    2011-28
  154. Vrai ou faux
    Les kystes épidermoÏdes sont dérivés des glandes sébacées.
    faux

    2011-28
  155. Comment se nomme les lésions cutanées brunes, bien circonscrites, allure stuck on ou cireuse?
    kératose séborrhéique

    2011-28
  156. Que faut-il penser s'il y a une augmentation rapide du nombre de lésion de kératose séborrhéique chez un patient?
    • risque de néoplasie interne
    • syndrôme de Lesler-Trélat

    2011-28
  157. Comment se nomme une décoloration en patch ou extensive d'une région de la peau sans effet sur sa texture?
    vitiligo

    2011-28
  158. Associer:
    a) angiokératome de Fordyce
    b) Fordyce spot

    1- glandes sébacées proéminentes
    2- ectasie superficielle des vaisseaux sanguins du derme
    • a-2
    • b-1

    2011-28
  159. Comment traite-on des angiokératome de Fordyce si le traitement est réellement désiré par le patient?
    photocoagulation au laser

    2011-28
  160. Quel est le traitement de la balanite de Zoon?
    • si sx
    • crème cortico
    • circoncision
    • tacrolimus local
    • laser

    2011-28
  161. Quelle est la cellule inflammatoire charactéristique de la balanite de Zoon?
    plasmocytes

    2011-28
  162. Quelle est la triade de l'atopie?
    eczema, rinhite allergique, asthme

    2011-28
  163. Associer:
    1- dermatite atopique (ezcema)
    2- psoriasis

    a) début des sx avant l'âge de 5 ans
    b) histoire familiale positivie
    c)
  164. Chez l'homme, quel est le site génital le plus commun de la dermatite atopique?
    scrotum postérieur

    2011-28
  165. Quel est le traitement de la dermatite atopique?
    • réduction de la sueur et de la chaleur dans la zone atteinte
    • stéroides topique
    • perte de poid
    • antidépresseur tricyclique

    • rarement thérapie systémique immunomodulatrice (methotrexate, cortico, cyclosporine)
    • 2011-28
  166. Décrire les deux types de dermatite de contact (mécanisme)
    • dermatite de contact (cytotoxique)
    • dermatite allergique (hypersensibilité de type IV

    2011-28
  167. L'érythème multiforme est:
    A) un dermatite allerique
    B) un désordre vésiculobulleux
    C) un désordre papulosquameux
    A)

    2011-28
    (this multiple choice question has been scrambled)
  168. Quels sont les 2 types d'érythème multiforme?
    • minor
    • et Steven-Jonhson syndrome


    2011-28
  169. Qu'est-ce qui est associé à l'érythème multiforme forme mineure?
    • médicament: sulfa, anticonsulsivant et lamotrigine
    • infection à herpes simplex

    2011-28
  170. Quelle pathologie cutanée des organes génitaux est associé à des lésions en cible?
    erythème multiforme forme mineure

    2011-28
  171. Le prodrome respiratoire est associé avec quelle forme d'érythème multiforme?
    • majeur
    • stevens-jonhson syndrome

    2011-28
  172. Quelle pathologie cutanée qui peut se retrouver au niveau des organes génitaux externe a des lésions cutanées sharply demarcated, thick, erythematous plaque, silvery white scale
    psoriasis

    2011-28
  173. Quel est le traitement du psoriasis génital?
    • crème de corticostéroïdes topique à faible concentration
    • si sévère, clobetasol ou thérapie systémique

    2011-28
  174. À quel syndrôme est associé la balanite circinée?
    syndrôme de Reiter

    2011-28
  175. À quelles infections est relié le syndrôme de Reiter?
    • gonorhée
    • chlamydia
    • germes gastrointestinaux

    2011-28
  176. Quel est la pathophysiologie du lichen plan?
    réaction immunitaire contre les kératinocytes basaux de la peau ou des membranes muqueuse

    2011-28
  177. Une lésion cutanée des organes génitaux externes:
    lésion petite, polygonale, violacées, flat-topped, shiny papule that may coalesce et ulcerate
    lichen plan

    2011-28
  178. Traitement du lichen plan?
    cortico topique si sx seulement

    2011-28
  179. Pourquoi est-il recommandé de bx du lichen scéleux?
    • r/o maligancy
    • 2011-28
  180. Combien de temps après l'exposition une fixed drug eruption arrivent-elle typiquement?
    1 à 2 semaines

    2011-288
  181. Nommer des agents pouvant causer des fixed drup eruption au niveau des organes génitaux externes.
    • sulfamidé
    • contraceptif oraux
    • AINS
    • barbituriques
    • tétracyclines
    • carbamazepine
    • phenolphtaléine
    • salycilates

    2011-28
  182. Nommer 4/5 désodres vésicobulleux qui peuvent être vu au niveau des organes génitaux externe. Comment fait-on le dx?
    dx via biopsie

    • pemphigus vulgaire
    • pemphigoide bulleux
    • dermatite herpétiforme
    • linear IgA bullous dermatosis
    • Hailey-Hailey disease

    2011-28
  183. Nommer 2 maladies non infectieuses qui peuvent être associées à des ulcères génitaux.
    maladie de Behçet et maladie inflammatoire intestinale

    2011-28
  184. Quelle est la différence entre une balanite et une balanoposthite?
    • balanite: inflammation du pénis
    • balanoposthite: inflammation du pénis qui atteint le prépuce

    2011-28
  185. Nommer conditions associées à la gangrène de Fournier
    • diabète
    • malnutrition
    • alcoolisme
    • âge avancé
    • maladie vasculaire périphérique

    2011-28
  186. donner des étiologie des balanites.
    • infection bactérienne
    • infection à levure
    • intertrigo
    • dermatite de contact
    • trauma local

    2011-28
  187. Mortalité de la gangrène de Fournier?
    26-40%

    2011-28
  188. Quelle condition dermatologique est une condition affectant les glandes apocrines de la peau souvent dans les plis des aiseslles et dans la région génitale?
    • hydradenite suppurative (acnée inversée)
    • 2011-28
  189. Quel est l'autre nom pour acnée inversée?
    hydradenite suppurative

    2011-28
  190. Quelle classe d'antibiotique est à favoriser pour traiter l'hydradénite suppurative?
    C'est un réaction du derme à la kératine. C'est stérile donc on ne donne pas d'atb!

    mais on peut donner topiquement clindamycine ou clinda+ rifampin local

    2011-28
  191. Donner les éléments du traitement de l'hydradénite suppurative.
    • perte de poids
    • arrêt tabagique
    • améliorer l'hygiène locale
    • local skin care
    • clindamycine ou clinda+ rifampin local (topique)
    • cortico systémique
    • excision locale

    2011-28
  192. Quelle est la présentation classique d'une lésion de hsv au niveau des organes génitaux?
    • vésicles multiples, douloureuse, de 1 à 3 mm sur une base érythémateuse
    • ne suit pas une distribution d'un nerf

    2011-28
  193. Quels sont les éléments systémiques qui peuvent accompagné un premier épisode de HSV?
    • fièvre
    • malaise
    • céphalée
    • lymphadénopathie régionales

    2011-28
  194. Quel est le traitement du HSV?
    antiviraux oraux

    2011-28
  195. Décrire le chancre de la syphilis.
    papule petite et rouge et élargie et ulcère pour former un ulcère unique, non douloureuse, bien délimitée, indurée avec une base propre et rouge

    2011-28
  196. Quelles sont les manifestations cutanées classique des la syphilis selon son stade?
    • primaire: ulcère
    • secondaire: rash papulosquameux au tronc et aux bras, rash papulaire aux paumes et plantes

    tertiaire: gummas de la peau

    2011-28
  197. Le vdrl d'un patient est positif, quelle est la prochaine étape?
    test de confirmation

    2011-28
  198. Quel est le traitement de la syphilis?
    • 2,4 milions unités de pénicilline G IM X 1
    • 2011-28
  199. Quel et le germe qui cause de chancroid?
    Heamophilus dubreyi

    2011-28
  200. Décrire l'ulcère du chancroid.
    ulcère douloureux, non induré, base friable, purulent discharge

    2011-28
  201. Quelle est l'itss la plus commune dans le monde?
    chancroid

    2011-28
  202. Les buboes sont des adénopathies tender, unilatérales, suppurative associées à quelle itss?
    chancroid

    2011-28
  203. Quelle est la prévalence des condylomes?
    • 0,1-1%
    • 2011-28
  204. Quels types de VPH causes la majorité des condylomes?
    • 6 et 11
    • 2011-28
  205. Nommer les 4 variantes cliniques des condylomes.
    • filiforme (condylomes acuminés)
    • verruca vulgaris (common wart)
    • flat-topped papules/plaques
    • condylomes géant (Buschke-Löwenstein

    2011-28
  206. Nommer un test qu'on peut faire cliniquement qui peut aider a différentier un condylome d'un skin tag?
    test de blanchissement à l'acide acétique

    2011-28
  207. Quel est le traitement des condylomes?
    • patient:
    • 0,5% podofilox
    • 5% imiquimod
    • green tea polyphenol E

    • médecin:
    • 25% podophylin
    • acide trichloroactique
    • cryotherapie
    • electrosurgery
    • ablation au laser
    • excision chx

    2011-28
  208. comment diminuer les récidives d'intertrigo (candidiase?)
    diminuer l'humidité de lapeau avec des poudres ou des vêtement lâches

    2011-28
  209. Le scrotum et les aines d'un patient est atteint par une lésions prurigineuse érhytémateuse bien délimité, on doit s'orienter vers un tinea cruris ou un intertrigo?
    • intertrigo
    • le scrotum est rarement atteint avec les dermtophyte

    2011-28
  210. Quel type de germe fait le tinea cruris?
    dermatophyte (teichophyton, microsporum, epidermophyton)

    2011-28
  211. Quel organisme donne les pédiculose du pubis?
    • Pthirus pubis
    • 2011-28
  212. Le prurit associée aux poux du pubis est pire à quels moments?
    • la nuit et après les bains
    • 2011-28
  213. Quel condition dermatologique est causées par Sarcoptes scabiei?
    la gale (scabies)

    2011-28
  214. Quel est le traitement de la gale?
    • permethrin 5%
    • 2011-28
  215. Classer en ordre de force les crèmes de corticostéroides suivantes:

    a) triamcinolone
    b) clobetasol
    c) fluocinonide
    d) hydrocortisone
    • d) hydrocortisone
    • a) triamcinolone
    • c) fluocinonide
    • b) clobetasol

    2011-28
  216. Nommer les effets secondaire locaux des crèmes de corticostéroides.
    • atrophie de l'épiderme
    • télangiectasie
    • hypopigmentation
    • réaction allergique
    • diminution de la réponse imunitaire de la peau aux infections et aux infestations

    2011-28
  217. Quelles sont les deux bactéries qui donnent le plus souvent des infections de la peau génitale?
    • S aureus
    • Streptococcus pyogenes

    2011-28
  218. Chez qui le traitement systémique antifongique est indiqué?
    • extentsive skin infection résistant à la thérapie locale
    • mycose dissémie avec atteinte cutanée
    • infection qui affecte les hair follicles
    • infection fongique chez un patient immunosupprimé

    2011-28
  219. Nommer des désordres papulosquameux qui peuvent atteindre les organes génitaux. (7)
    • psoriasis
    • syndrôme de Reiter
    • lichen plan
    • lichen scléreux
    • fixed drug eruption
    • lichen nitidus
    • dematite séborrhéique

    2011-28
  220. Donner la définition d'un incidentalome surrénalien.
    une lésion surrénalienne de plus de 1cm trouvée fortuitement sur une imagerie fai pour une autre raison que l'évaluation d'une maladie surrénalienne

    2010-04
  221. Quelle est la prévalence des lésions surrénaliennes sur CT de nos jours?
    4%

    2010-04
  222. Chez un patient qui n'a pas de néo connu, quel % des lésions surrénaliennes vont être bénignes? Si le patient est connu pour un cancer, quel % des lésions vont être des métastases?
    • 70%
    • 50-75%

    2010-04
  223. Quel est l'objectif de l'histoire avec le patient pour une lésion surrénalienne?
    évaluer si la lésion pourrait être fonctionnelle

    2010-04
  224. Associer:
    a) syndrôme de Cushing
    b) Phéochromocytome
    c) syndrôme de Conn

    1- céphalée, palpitation, flushing, diaphorèse
    2- HTA, end organ complication, hypokaliémie
    3- HTA, obésité, intolérance au glucose
    • a-3
    • b-1
    • c-2

    2010-04
  225. Comment se fait le test de suppression à la dexamethasone pour le dépistage du syndrôme de Cushing?
    • on donne 1 mg de dexamethasone à 23h00 et on messure le cortisol sanguin à 8h00 le lendemain
    • Si cortisol plus de 5 microg/dl, c'est +,
    • specificité de 97%

    2010-04
  226. Nommer des médicaments qui peuvent faire augmenter les niveaux de cathécoloamines et de métanéphrines et peuvent fausser un résultat de dépistage de phéochromocytome.
    • levodopa
    • monoamine oxidase inhibitor
    • benzodiazepines
    • tetracyclines
    • retrait rapide de clonidine

    2010-04
  227. Pourquoi on préfère mesurer les métanéphrines aux catécholomaines pour dx d'un phéochromocytome?
    les catécholamines ça fait des pics tandis que les métanéphrines c'est un métabolismes constant, donc le résultats est plus sensible

    2010-04
  228. Pourquoi on n'utilise pas la kaliémie comme un test de dépistage de l'hyperaldostéronisme?
    • ad 40% des patients vont avoir un potassium normal...
    • 2010-04
  229. Quel est le test de dépistage du syndrôme de Conn?
    aldosterone-to-renin ratio

    2010-04
  230. Quels médicaments doivent être cessé avant un test d'aldosterone-to-renin ratio pour le dépistage d'un syndrôme de Conn?
    • beta-bloqueurs (faux +)
    • clonidine (faux +)
    • diurétiques (faux -)

    2010-04
  231. Quelle est la densité et le wash out des adénomes surrénalien au TDM?
    • moins de 10HU (si lipid rich) et plus de 50% de washout en 10 minutes
    • 2010-04
  232. Quelles sont les caractéristiques au TDM d'une carcinome adrénocortical?
    • Taille plus de 4 cm
    • hétérogène
    • HU plus de 25
    • moins de 50% de washout à 10 minutes
    • 2010-04
  233. Quel type de lésion surrénalienne était décrit avant comme le signe du light bulb et dans quelle modalité d'imagerie?
    • phéochromocytome
    • IRM

    2010-04
  234. Quelle est l'indication principale d'une biopsie surrénalienne?
    • R/o méta d'un autre cancer dans la surrénale
    • 2010-04
  235. Que doit-on s'assurer avant de faire une biospsie surrénalienne?
    • évaluation biochimique négative à la recherche de phéo
    • 2010-04
  236. À partir de quelle taille de lésion surrénalienne devrait-on envisager une résection chirurgicale en raison des risques de néoplasie?
    • plus de 6 cm (25% de risque de néo)
    • de 4 à 6cm 6%
    • moins de 4 cm 2%
    • 2010-04
  237. Le CT surestime ou sousestime la taille des incidentalomes surrénaliens?
    • Sous estime de 20 à 47%
    • 2010-04
  238. Quel médicaments peut-on donner pour le traitement médical d'une production excessive de glucocorticoïdes.
    • aminoglutethimide
    • metyrapone
    • ketoconazole
    • 2010-04
  239. Pourquoi doit-on commencer les alpha-bloquants avant les beta-bloquant lors d'une préparation pour une chx pour phéo?
    • pour prévenir les résistance vasculaire périphérique élevées dans un contexte d'un stimulation alpha-adrénergique non opposée
    • 2010-04
  240. Pourquoi donne-t-on un bêta-bloquant après l'instauration des alpha-bloquant dans la préparation pour les chx pour phéo?
    • pour donner une protection contre les dysrythmies
    • 2010-04
  241. Quel est le traitement médical pour un hyperaldostéronisme?
    • antagoniste des récepteur des minéralocorticoïdes, ex aldactone
    • 2010-04
  242. Quel est le principe chirurgicale pour un carcniome adrenocortical?
    • Résection en bloc avec les organes adjacents prn et éviter le spillage et la rupture de la capsule
    • 2010-04
  243. Quel est le traitement médical d'un carcinome adrenocortical?
    • mitotane
    • 2010-04
  244. Quel est le standard de pratique pour les chx des surrénales?
    • laparoscopie sauf pour les carcinome adrénocortical ou on fait souvent tomie
    • 2010-04
  245. Quelles sont les recommandation de suivi d'un incidentalome surrénalien non sécrétant de moins de 4 cm?
    • dépistage de fonctionnalité annuellement pour 4 ans
    • imagerie à 6 et 12 mois (et 24 dans le campbell)

    si tout reste ok (pas de fonctionnalité ou moins de 1 cm de progression de taille) on peut arrêter le suivi

    2010-04
  246. Quel est le suivi d'imagerie recommandé après une surrénalectomie pour un carcinome adrénocrotical?
    • tdm thorax, abdo, pelvien q 3 mois X 2 ans
    • espacer ensuite mais en faire au moins ad 5 ans
  247. Nommer des facteurs qui font varier l'histoire naturelle d'une récidive biochimique chez un patient qui a eu un traitement non chirurgical de son cancer de la prostate.
    • temps de dédoublement de la PSA
    • score de Gleason
    • interval entre le traitement non-chirurgical et la récidive
    • âge du patient
    • comorbidité

    2014-02
  248. Nommer des facteurs qui font varier l'histoire naturelle d'une récidive biochimique chez un patient qui a eu un traitement non chirurgical de son cancer de la prostate.
    • temps de dédoublement de la PSA
    • score de Gleason
    • interval entre le traitement non-chirurgical et la récidive
    • âge du patient
    • comorbidité

    2014-02
  249. Quelle est l'efficacité à 1 an d'une rtup de forage pour un patient avec un cancer de la prostate avec maladie locale
    • à 1 ans 63 à 89% urine encore
    • taux de réopération de 25 à 37%

    2014-02
  250. Quel est le test qui permet d'évaluer la présence d'une récidive locale de cancer de la prosate?
    biopsie

    2014-02
  251. Les récidives de cancer de la prostate post radiathérapie sont uni ou multifocale?
    Prostate cancer after radiation therapy is multifocal in 44%, bilateral in 74% and within 5 mm of the urethra in 74% of cases.

    2014-02
  252. Nommer les types de cancer de la prostate qui ont plus de chances de récidiver avec un bas taux de PSA ()
    • haut grade avancé ou ductal
    • petites cellules
    • neuroendocrine
    • sarcomatoïde

    2014-02
  253. Quel est le taux de biopsie prostatique post traitement de cancer de la prostate après radiothérapie?
    Routine biopsies (obtained regardless of PSA status) are positive in 21% to 51% of patients despite reasonably high radiation dose an use of hormonal therapy

    2014-02
  254. À partir de quel moment une biopsie prostatique post traitement de radiothérapie est biologiquement significative et indépendament préduit une récidive biochimique?
    2 ans

    2014-02
  255. Pour un patient avec cancer de la prostate qui a eu un traitement de radiothérapie, chez qui doit-on envisager un traitement de sauvetage?
    si une biopsie est positive et qu'il y a une récidive biochimique

    2014-02
  256. Quel est le traitement le plus efficace pour le traitement d'un cancer dela prostate localement récidivant chez un patient qui a eu un traitement initial de radiothérapie?
    prostatectomie de sauvetage

    2014-02
  257. Quelle est la complication principale d'une prostatectomie de sauvetage?
    • incontinence urinaire
    • 46-70% ont besoin de padad
    • 23% ont besoin de sphincter

    2014-02
  258. Quel est le taux de lésion rectale lors d'une prostatectomie radicale de sauvetage?
    rare 2 à 9%

    2014-02
  259. Que doit-on faire si on fait une lésion rectale lors d'une prostatectomie de sauvetage?
    iléostomie ou colostomie de dérivation et faire un flap coverage avec du grand droit ou un flap d'omentum


    2014-02
  260. Quel est le taux de survie sans récidive à 5 ans avec une prostatectomie radicale de sauvetage vs une cryothérapie de sauvetage?
    • SRP 61%
    • SC 21%
    • donc il faut proposer une SRP aux jeunes patients
    • 2014-02
  261. Quelle est la définition d'une récidive biochimique selon l'ASTRO et Pheonix
    • ASTRO 3 valeurs élevées après le Nadir
    • Phoenix nadir + 2ng/ml

    2014-02
  262. Quel est le taux d'incontinence urinaire après une prostatectomie de sauvetage? une cryothérapie de sauvetage?
    • SRP 46-70%
    • SC 4-10%
    • 2014-02
  263. Quelles sont les options de traitement de sauvetage après un échec à la radiothérapie pour un cancer de la prostate?
    • prostatectomie de sauvetage
    • cryothérapie de sauvetage
    • implants de radiothérapie de sauvetage
    • HIFU de sauvetage (pas encore beaucoup de données)

    2014-02
  264. Quelles sont les options à considérer après un échec au traitement local d'un cancer de la prostate avec de la cryothérapie?
    • radiothérapie
    • refaire de la crythérapie
    • hormono et surveillance à considérer

    la chx a un haut de complication comparé aux autres donc moins bon


    2014-02
  265. Quelle proportion des patients avec des tumeurs rénales se présentent d'emblé métastatique?
    le tier

    2012-07
  266. Quel est le taux de réponse au thérapie du cancer du rein avancé avec les interleukine et l'interféron?
    15-50%

    2012-07
  267. Quel est l'effet de la rpotéines VHL dans les cellules rénales?
    elle active la E3 ubiquitin qui amène l'ubiquitinization et la protéolyse médiée par les protéosomes du facteur de transcription hypoxia-inducible factor (HIF)

    2012-07
  268. Que fait la protéines HIF si elle n'est pas dégradée par le bias du VHL?
    Elle transloque dans le noyau de la cellule et elle amène la transcription du VEGP et du PDGF ce qui amène un prolifération cellulaire endothéliale

    2012-07
  269. Nommer les 2 parcours enzymatique qui, s'ils sont non fonctionnels, amènen une augmentation de la capacité du HIF dans les cellules rénales.
    VHL

    PI30Akt (activie le mammalian target of rapamycin)

    2012-07
  270. Nommer 4 types d'agents qui sont utilisés pour traiter le cancer du rein avancé.
    • inhibiteur des tyrosine kynase (parcours du VEGF) (sunitinib, sorafenib, pazopanib)
    • anticorps monoclonaux du VEGF (bevacizumab)
    • mTOR inhibitors (temsirolimus, everolimus)

    2012-07
  271. Nommer les 6 prédicteurs de survie diminuée pour le cancer du rein avancé donnés par le Memorial Sloan-Kettering Cancer center.
    • -Karnofsky performance status (moins de 70)
    • -LDH plus de 1,5 limite de la normale
    • -HB basse (moins de la limite inférieure de la normale)
    • -haut taux de calcium sérique corrigé
    • -temps du diagnostic initial à la -randomisation de moins de 1 an
    • -plus de 2 sites organiques de métastases

    • si aucun de ces critères: faible risuqe
    • si 1 à 2: risque intermédiaire
    • si plus ou égale à 3, mauvais risque


    2012-07
  272. Quelle est la thérapie pour le cancer avancé du rein recommandée par le NCCN pour les bons risques et les risques intermédiaires sans traitement préalable?
    • sunitinib
    • bevacizumab + interferon

    2012-07
  273. Quelle est la thérapie pour le cancer avancé du rein recommandée par le NCCN pour les  mauvais risques sans traitement préalable?
    temsirolimus

    2012-07
  274. Effets secondaire du sunitinib et sorafenib
    • diarrhée
    • fatigue
    • nausée
    • hta
    • syndrôme main-pied
    • leukopénie, neutropnénie, anémie
    • lipase élevées
    • hypophosphatémie
    • rash
    • alopecie
    • ischémie cardiaque ou infarctus

    2012-07
  275. Quel est le mécanisme d'action du bevacizumab?
    • c'est une anticorps monoclonal qui se lie au VEGF circulant et qui neutralise le ligand protéique
    • cancer du rein avancé

    Il est approuvé en association avec l'interferon

    • AVOREN study (europe)
    • CALGB 90206 (US)
    • 2012-07
  276. Associer:
    a) inhibiteur des tyrosine kinase
    b) anticorps contre le VEGF
    c) mTOR inhibitor

    1) bevacizumab
    2) temsirolimus
    3) tacrolimus
    4) sunitinib
    5) sorafenib
    6) everolimus
    • a)4-5
    • b) 1
    • c) 2-6

    3 a pas rapport c'est un immunosupresseur utilisé en greffe rénale...

    2012-07
  277. Associer pour le cancer du rein avancé en première ligne
    a) risque favorable
    b) risque intermédiaire
    c) mauvais risque

    1- temsirolimus
    2- sunitinib
    • a et b 2
    • c
    • 2012-07
  278. Donner des effets secondaire mTOR dans le cancer avancé du rein.
    • stomatite
    • rash
    • fatigue
    • pneumonite
    • anémie
    • asthénie
    • hyperglycémie
    • dyspnée
    • douleur
    • infection
    • odème périphérique
    • hyperlipidémie

    2012-07
  279. Que peut-on proposer à un patient qui a une mucosite secondaire à un traitement d'un cancer avancé du rein traité médicalement?
    • modification de la diète ( bland food)
    • solution de lidocaine ou de xylocaine
    • solution de nystatin

    2012-07
  280. Un patient a un syndrome pied main pendant le traitement d'un cancer avancé du rein (inhibiteur des tyrosine kinase). Que pouvez-vous lui proposer?
    agent moisturizing de la peau et si trop sévère, diminuer ou arrêter le ITK

    2012-07
  281. Un patient est traité avec une mTOR pour un cancer avancé du rein et présente de la dyspnée. À quoi doit-on penser?
    • premièrement, on évaluer la fonction ventriculaire
    • il faut les suivre de près car pneumonite possible et si c'est le cas, il faut donner des corticostéroïdes

    2012-07
  282. Comment prendre en charge l'hyperglycémie, l'Hypertriglicéridémie et l'hyperlipidémie des mTOR inhibitor?
    • médications standard de ces troubles métaboliques et modiciations de la diète
    • 2012-07
  283. L'hypothyroidie arrive dans quelle proportion des patients traités médicalement pour un cancer avancé du rein?
    21-84% des cas

    2012-07
  284. Nommer les deux types d'ATN (acute tubular necrosis)
    • ischémique
    • néphrotoxique

    2010-15
  285. Quels sont les facteurs de risque d'insuffisance rénale post opératoire? (viens de la littérature de la chirurgie cardiaque)
    • insuffisance rénale préexistante
    • age >70 years,
    • female gender,
    • white blood cell count(WBC) >12,000,
    • prior coronary artery bypass grafting,
    • congestive heart failure,
    • peripheral vascular disease,
    • diabetes mellitus
    • hypertension

    2010-15
  286. Quel est le ratio Urée: créatinine qui est plus en faveur d'une étiologie prérénale d'une insuffisance rénale vs d'origine rénale?
    • prérénal: 10:1 à 20:1
    • rénal: 10:1

    2010-15
  287. Quelle est la formule pour la fraction d'excrétion du sodium et les valeurs qui indique une cause pré vs rénale à une IRA?
    FENa = 100 ×(Na urine × Cr serum)/(Na serum × Cr urine)

    Prerenaletiologies are typically associated with FENa <1% and FEurea <35%, whereas renal etiologies of ATN have FENa>1% and FE urea >35%.


    • exeption: néphropathie de contraste qui donne une FENa très basse, mais qui est une cause tubulaire
    • 2010-15
  288. Nommer des médicaments associés à la nécrose tubulaire aigue
    • Ischemic ATN:
    • -NSAIDs
    • -ACE inhibitors
    • -Immunosuppressants - cyclosporine, tacrolimus

    • Nephrotoxic ATN:
    • -Antimicrobial agents - aminoglycosides, amphotericinB, foscarnet, pentamidine
    • -Immunosuppressants - cyclosporine, tacrolimus
    • Chemotherapeutics - methotrexate, cisplatin
    • Amphotericin B 1 gm
    • IVIodinated radiographic contrast
    • Statins
    • Cocaine
    • Sulfonamides
    • Sodium phosphate

    2010-15
  289. Nommer les tests de laboratoire à faire quand on suspecte une NTA (4)
    • DIAGNOSTIC TESTS FOR ACUTETUBULAR NECROSIS
    • -BUN-to-serum creatinine ratio <0:1
    • -Fractional excretion of sodium >1%
    • -Fractional excretion of urea >35%
    • -Urine sediment - granular casts, sloughed epithelial cells

    2010-15
  290. Risk factors for prostatic urothelial carcinoma
    • -CIS of the bladder
    • -Multifocal urothelial carcinoma of the bladder
    • -Tumor at the bladder neck
    • -Previous prostatic involvement
    • -Prior intravesical therapy
    • - Upper tract urothelial carcinoma
    • 2013-3
  291. TNM cancer urothélial de la vessie
    • 2010 AJCC staging of urothelial carcinoma of the bladder
    • T0 Primary tumor cannot be assessed
    • Ta Non-invasive papillary carcinoma
    • Tis Carcinoma in situ
    • T1 Tumor invades subepithelial connective tissue
    • T2 Tumor invades muscularis propria
    • T2a Tumor invades superficial muscularis propria (innerhalf)
    • T2b Tumor invades deep muscularis propria (outer half)
    • T3 Tumor invades perivesical tissue
    • T3a Microscopically
    • T3b Macroscopically
    • T4 Tumor invades any of the following: prostatic stroma,seminal vesicles, uterus, vagina, pelvic wall,abdominal wall
    • T4a Tumor invades prostatic stroma, uterus, vagina
    • T4b Tumor invades pelvic wall, abdominal wall

    2013-3
  292. TNM cancer urothélial de l'urètre prostatique
    • 2010 AJCC staging of urothelial carcinoma of theprostate
    • Tis pu Carcinoma in situ, involvement of the prostaticurethra
    • Tis pd Carcinoma in situ, involvement of the prostatic ducts
    • T1 Tumor invades urethral subepithelial connective tissue
    • T2 Tumor invades any of the following: prostatic stroma,corpus spongiosum, periurethral muscle
    • T3 Tumor invades any of the following: corpuscavernosum, beyond prostatic capsule, bladder neck(extraprostatic extension)
    • T4 Tumor invades other adjacent organs (invasion of thebladder)

    2013-3
  293. Risk factors for urethral recurrence following radicalcystectomy
    • -History of multifocal non-muscle invasive urothelial carcinoma
    • -History of bladder CIS
    • -Bladder cancer stage
    • -History of urothelial carcinoma of the prostate
    • -Non-orthotopic urinary diversion

    2013-3
  294. The 4 elements of a malpractice action against a physician are:
    • duty
    • breach of duty
    • causation
    • damages

    2013-25
  295. Nommer 3 éléments qui peuvent être déterminant dans l'efficacité d'un diète pour la prévention des lithiases.
    • Tolerability
    • adverse event rates
    • ease of use and adherence
    • motivation

    2010-12
  296. Quel est le rôle de la diète pour les patients qui font des lithiases de struvite?
    Struvite stones are not discussed because due to their infectious origin, diet has no definitive role unless there is evidence of an underlying tendency to calcium stone formation

    2010-12
  297. Pourquoi une diète faible en calcium chez un patient qui a une hypercalciurie ne diminue pas le nombre de lithiases?
    However,epidemiological studies showed that low calcium intake was not associated with fewer stones. Its ineffectiveness is ascribed to the interaction of calcium and oxalate in the intestinal lumen. Low calcium intake reduces the formation of insoluble, non absorbable calcium oxalate in the lumen. Free oxalate is thereby absorbable by the intestine and increases urinary oxalate

    2010-12
  298. Quel type de suppléments de calcium est recommandé pour les patients qui font des lithiases et à quel moment de la journée?
    Therefore, calcium supplements should be administered as calcium citrate and preferentially taken with or shortly after meals by stone forming individuals

    2010-12
  299. Quel bactérie métabolise l'oxalate au niveau des intestins et peut diminuer l'excrétion urinaire d'oxalate chez les patients qui la possède dans leur flore endogène?
    Oxalobacter formigenes

    utilise l'oxalate dans l'intestin d'origine alimentaire et il recrute l'oxalate du sang vers les intestins

    2010-12
  300. Quel est le nutrient that clearly has universal effects on most of the urinary parameters involvedin stone formation
    protéines animales

    2010-12
  301. Quel groupe parmi les suivants est le plus à risque d'augmenter son risque de lithiases avec une diète riche en protéines animales:
    A) homme avec BMI plus de 25
    B) homme avec BMI moins de 25
    C) femme avec BMI moins de 25
    D) femme avec BMI plus de 25
    B) homme avec BMI moins de 25

    2010-12
    (this multiple choice question has been scrambled)
  302. Comment une diète haute en sodium peut augmenter le risque de lithiases urinaires?
    High NaCl intake and a subsequent decrease in proximal sodium reabsorption reduce renal tubular calciumre absorption

    2010-12
  303. Quel est the most important urine variable in the causation of uric acid stones
    low urine pH

    2010-12
  304. Par quels mécanismes l'alcool peut amener à un certain degré d'infertilité? ()
    • Mechanisms postulated for adverse testiculareffects are:
    • -lipid peroxidation
    • - changes in production, and secretion of testosterone, LH and FSH with deterioration of Sertoli cell function and induction of apoptosis

    Alcohol consumption can induce testicular atrophy, impotence, reduced libido, and deterioration o fsperm parameters and semen volume.

    2013-04
  305. Nommer 3 trouvailles au spermogramme qu'on peut retrouvé chez les grands consomateurs d'alcool:
    • tératozoospermie
    • oligozoospermie
    • asthenozoospemie

    2013-04
  306. Quel est le premier paramètre du spermogramme à être atteint chez les fumeurs?
    la motilité (asthenozoospermie)

    2013-04
  307. Quelles mesures parmi les suivantes sont à recommander pour aider à la fertilité d'un homme:
    a) diminuer la consommation d'alcool
    b) arrêt tabagique
    c) activité physique modérée
    d) éviter l'obésité ou la trop grande maigreur (BMI moins de 20)
    e) limiter l'utlisation du cellulaire
    f) diminuer le stress
    • a) oui
    • b) oui
    • c) oui, si trop ou pas assez d'exercise c'est pas bon
    • d) oui
    • e) pas assez de donner pour le recommander
    • f) pas assez de donner, mais ne peux pas nuire... mais pour la dépression il est clair que régler le problème aide


    2013-04
  308. The first sperm parameter often affected by smoking is
    a. motility
    b. morphology
    c. semen volume
    d. semen pH
    a

    2013-04
  309. Heavy alcohol consumption is more consistently associ-ated with
    a. asthenozooseprmia
    b. teratozoospermia
    c. low semen volume
    d. retrograde ejaculation
    • b
    • 2013-04
  310. Minimal scrotal temperature elevation capable of impairing spermatogenesis is
    a. 5-7°C
    b. 1°C
    c. 2-4°C
    d. 8-10°C
    b

    2013-04
  311. The most conclusive negative effect on male reproductivehealth is related to
    a. food
    b. pollutants
    c. smoking
    d. cell phone use
    c

    2013-04
  312. The most common underlying mechanism of the negative impact of most lifestyle/environmental factors on male fertility is
    a. apoptosis
    b. oxidative stress
    c. aromatase polymorphism
    d. sperm disomy
    b

    2013-04
  313. Définition de: ‘clinically insignificant residual fragments en lithiase rénale.
    The definition of these fragments varies but it is commonly described as a fragment less than 4 mm in diameter, asymptomatic,non-obstructive and not associated with infections

    2012-36
  314. Chez qui devrait-on envisager de faire une imagerie post urétéroscopie pour valider la présence de fragment résiduels?
    • controversé
    • au minimum:

    • -the stone was impacted
    • -there was intraoperative evidence of ureteral stricture or trauma
    • - balloondilation was necessary.
    • - All cases of flank pain or fever after stentremoval should be imaged

    2012-36
  315. Sensibilité, spécificité des types d'imagerie suivante pour des lithiases:
    KUB
    uro IV
    echo
    CT
    • KUB se 45% sp 77%
    • uro IV  94% to 100% se 64% to 97% sp
    • echo  40%se , 84% sp
    • CT 94% to 100 pour les deux, si JJ  86% and 46%

    2012-36
  316. Nommer 2 causes de lithiases d'acide urique chez les patients greffé rénal.
    uric acid stones occur more frequently due to hyperuricemia caused by calcinuric inhibitors and diuretics

    2012-36
  317. La sécrétion de Prolactine par l'hypophyse est stimulé et inhibé par quoi?
    stimulé par la thyrotropin et inhibé par la dopamine

    2014-04
  318. Comment la prolactine nuit à la fonction testiculaire?
    ca inhibe la GnRH donc moins de fsl, lh et gonadotropine de libéré pour stimuler le testicule

    2014-04
  319. Avec quelle enzyme la testostérone testiculaire est transformée en estradiol?
    aromatase

    2014-04
  320. Quelle sont les 2 substances sécrétées par le testicule qui inhibe la LH, la FSH et la GnRH?
    • LH et GnRH inhibé par la testostérone
    • FSH inhibé par l'inhibie B (aussi estrogènes circulants)

    2014-04
  321. Quel type d'hypogonadisme est associé au syndrome de Kallmann?
    hypogonadotropic hypogonadsim

    2014-04
  322. Quel syndrôme présente les caracthéristiques suivantes:
    -missing olfactorytract on a magnetic resonance imaging scan
      -cerebellar dysfunction
    -red-green color blindness
    -cleft palate
    -congenital deafness with cryptorchidism
    Kallmann syndrom

    2014-04
  323. Nommer 3 syndrômes associés avec de l'hypogonadisme hypogonadotrophique.
    • Kallmann
    • Prader Willi
    • Laurence-Moon-Bardet-Biedl

    2014-04
  324. Quel est la prise en charge des gonades d'un patient avec un syndrôme d'insensibilité aux androgènes?
    • peripubertal gonadectomy to avoid gonadal tumors in later lifeas well asappropriate sex-hormone replacement atpuberty and beyond
    • 2014-04
  325. Quel type d'hypogonadisme est retrouvé chez les patients avec un syndrôme de Klinefelter?
    hypergonadotropic hypogonadism

    2014-04
  326. Donner des charactéristiques cliniques d'un Klinefelter.
    • -small and firm testes with childhood testicular failure
    • - hypergonadotropic hypogonadism
    • - infertility
    • - tall eunuchoid stature
    • -sparse facial and pubic hair
    • - evidence of behavioral problems and cognitive deficits

    2014-04
  327. Le ddx d'une hyperprolactinémie?
    Si plus de 200 ?g/L, a prolactin secreting pituitary adenoma (prolactinoma, the most common functional tumor) should beconsidered as the underlying cause. If levels are lower, the differential diagnoses include dopamine modulating drugs, compression of the pituitary stalk, hypothyroidism, renal failure, stress, cirrhosis, chest wall lesions and idiopathic conditions

    2014-04
  328. Nommer des étiologies d'hypogonadotropic hypogonadism.
    • -Genetic causes Kallmann syndrome (most common genes are listed):
    • --Kallmann syndrome 1 sequence (KAL1)
    • --Fibroblast growth factor receptor 1 (FGFR1)
    • --Gonadotropin-releasing hormone receptor (GNRHR)
    • --Nasal embryonic LHRH factor gene (NELF)
    • --G protein-coupled receptor gene (GPR54)
    • -Idiopathic HH
    • -Acquired HH
    • -Hemochromatosis
    • -Pituitary tumors (hyperprolactinemia, pituitary adenomas, craniopha-ryngiomas, epidermoid tumors, Rathke pouch cysts)
    • -Granulomatous disease (sarcoidosis, histiocytosis)
    • -Head trauma, contusion, skull fracture, pituitary stalk transection
    • -Medical illness, excessive exercise, malnourishment
    • -Autoimmune pituitary disease
    • -Infection (tuberculosis, HIV/AIDS, syphilis, fungus)
    • -Vascular (ischemia, Sheehan syndrome)
    • -Opiates, alcohol abuse
    • -Anabolic steroid use

    2014-04
  329. Increased sperm DNA damage has been reported to be associated with: ()
    • -increased age
    • -smoking
    • -vasectomy reversal
    • - history of child-hood cancers
    • - exposure to some chemicals including environ-mental toxins or therapeutic agents

    2011-15
  330. Quel est le test génétique qui est le the gold standard for aneuploidy detection dans le sperme?
    sperm FISH analysis

    2011-15
  331. Nommer les tests génétiques à faire dans un cas d'azoospermie non obstructive.
    • -karyotype
    • -sperm FISH analysis
    • - TUNEL
    • - sperm chromatin structureassay
    • - comet assays for the measuremen to f sperm DNA fragmentation and evaluation of a number of markers of sperm function

    2011-15
  332. Agents environnementaux qui pourraient être en cause pour les hypospadias. (4)
    • - pesticides (travail et alimentation)
    • - hormones (contraceptifs oraux, DES)
    • - Phthalates (plastic et hairpray)
    • - phytoestrogènes (diète végétarienne)

    2013-05
  333. Quel est le timing approprié pour une réparation d'hypospadias?
    de 6 mois à 1 an

    2013-05
  334. Nommer les causes de chordée chez les patients avec hypospadias (4)
    • -ventral skin thetering
    • - fibrous dartos tissue
    • - fascia de Buck Anormal
    • - disporoportion des corps caverneux

    la plaque urétrale n'est plus pensée comme un cause de courbure

    2013-05
  335. Quel est le nom du principe d'incision ventrale et fermeture longitudinale (ou l'inverse)
    Heineke-Mikulicz

    2013-05
  336. Nommer les complications majeurs des réparations d'hypospadias.
    • -fistule uréthrocutanée
    • - déhiscence du gland
    • - sténose urétrale (ou du méat)

    • aussi
    • -cicatrice
    • -torsion de la peau pénienne
    • - diverticule urétral
    • - régression méatale

    2013-05
  337. Quelle est la complications la plus commune d'une réparation d'hypospadias?
    fistule urétrale

    2013-05
  338. Nommer les techniques chirurgicale pour diminer le taux de complication d'une réparation d'hypospadias. (4)
    • -magnification optique
    • - delicate tissu handling
    • - non-overlapping suture lines
    • - use of fine suture

    2013-05
  339. Risks factors for increased sperm aneuploidy include:  (4)
    • - men with Klinefelter syndrome
    • - chromosomal translocations
    • - a history of recurrent miscarriages
    • - severe sperm morphology defects, such as roundhead syndrome, macrocephaly, pin head and duplicate heads or tails. 6

    2011-15
  340. Que faudrait-il rechercher chez un couple qui a eu des fausses-couches à répétition avec grossesse soit naturelle ou assistée?
    aneuploidie chez la mère et dans le sperme

    2011-15
  341. Nommer 2 chirurgies bariatriques restrictives et 2  chirurgie malabsortive pour prendre en charge l'obésité.
    • restrictive:
    • - adjustable gastricband
    • - vertical sleeve gastroplasty

    • malabsorptiv:
    • -Roux-en-Y gastric by-pass
    • -biliopancreatic diversion

    2012-27
  342. Quels sont les changements des paramètres urinaires qui amène une augmentation du risuqe de lithiase chez les patients avec obésité. (3)
    • -low urinary pH
    • -hyperoxaluria
    • -hypercalciuria

    2012-27
  343. Par quel mécanisme le risque de lithiase est augmenté chez les patients qui ont eu un bypass iléojéjunal?
    Severe malabsorption associated with this process led to enteric hyperoxaluria. In this condition ingested nutrients by-pass the small bowel, due to the nature of the surgical reconstruction, which leads to malabsorption of fatty acids. These fatty acids subsequently bind intestinal calcium, forming calcium soaps, leaving oxalate free and unbound so it can easily progress to the colon where it can be absorbed and then secreted in the urine

    Additionally, malabsorbed bile salts are also deliveredto the colon and increase colonic permeability to oxalate whichfurther exacerbates hyperoxaluria

    •  Hypocitraturia arising fromthe metabolic acidosis is considered a significant causative factorfor stones in JIB
    • 2012-27
  344. Nommer 3 changements qui promeut les lithiases chez les patients avec une chx de roux en y pour obésité.
    • augmentation de la supersaturation en calcium oxalate
    • diminution du volume urinaire
    • hypocitraturie

    2012-15
  345. Vrai ou faux
    Des atcds de lithiases ou de hauts facteurs de risque d'hyperoxalurie est une contre indication à une chirurgie bariatrique.
    Importantly, however, prior stone disease and risk factors for hyperoxaluria are not considered contraindications to bariatric sur-gery

    2012-27
  346. Quelles sont les recommandations alimentaires pour un patients qui fait déjà des lithiases et qui veut avoir une chirurgie bariatrique avec malabsorption?
    • 2 L d'urine par jour
    • Dietary recommendations for bariatric surgery patients include moderation of dietary oxalate and fat intake, and the recommended daily allowance of calcium (1000 to 12,000 mg/day) to begin early postoperatively.
    • More specific interventions for bariatric patients who form kidney stones or who are at risk for kidney stone formation based on urinary profiling may include restricted sodium, animal protein and oxalate intake

    • Oral citrate supplementation can also be used for urinary alkaliza-tion if urinary citrate levels are reduced.
    • 2012-27
  347. Quel sont les agents d'immunothérapie dans le cancer du rein?
    • les cytokines
    • interleukine-2 et interferon-2alpha

    p.2012-7
  348. Quelle est la pathogénécité de la plupart des cancer du rein cellule claire?
    • VHL muté
    • aussi PI3-K/Akt
    • p.2012-7
  349. Quel est l'effet en temps normal du VHL dans les cellules rénales?
    Under normal oxygen conditions, the VHL gene encodesthe VHL protein that activates proteolysis of the transcription  factorhypoxia-inducible factor through activation of the E3 ubiquitin ligasecomplex, leading to ubiquitinization and proteasome mediated degrada-tion of HIF.

    2012-7
  350. Nommer 6 agents qui ont démontré des avantages de survie dans le traitement du cancer du rein métastatique.
    • Sunitinib
    • Sorafenib
    • Bevacizumab
    • temsirolimus
    • everolimus

    2012-7
  351. Donner les critères de Motzer
    • Karnosfsky de moins de 80%
    • LDH plus de 1,5 X la normale
    • hémoglobine basse
    • ca plus de 10mg/dl
    • temps du diagnostique à la randonmisaiton de moins de 1 ans
    • plus de 2 sites de métastases

    2012-7
  352. Le sunitinib agit sur quoi ? (4)
    • VEGF
    • PDGF
    • C-Kit
    • FLT3

    2012-7
  353. Effets secondaire sunitinib?
    • diarrhée
    • fatigue
    • nausée
    • hypertension
    • syndrome pied-main
    • leukopenie
    • neutopenie
    • anémie
    • lipase élevée

    2012-7
  354. effets secondaire sorafenib ()
    • diarrhée
    • rash
    • fatigue
    • syndrome pied main
    • alopecie
    • nausée
    • hypertension
    • infarctus ou ischémie cardiaque
    • lymphopenie
    • hypophosphatemie
    • lipase élevée


    2012-7
  355. Effets secondaire bevecizumab ()
    • hypertension
    • anorexie
    • fatique
    • protéinurie

    2012-7
  356. Effets secondaire temsirolimus
    • anmie
    • asthénie
    • hyperglycémie
    • dyspnée
    • hyperlipidémie
    • douleur
    • rash
    • oedème périphérique

    2012-7
  357. effet secondaire everolimus
    • stomatite
    • fatigue
    • pneumonite
    • rash

    2012-7
  358. Comment gérer les complications suivantes des traitement des traitements des cancer du rein avancé:
    a) HYpertension
    b) diarrhée
    c) syndrome pied-main
    d) mucosite
    e) protéinurie
    f) dyspnée
    g) hyperglycémie
    h) hyperlipidémie
    i) hypothyroidie
    Fatigue occurs in 20% to 50% of patients receiving any targeted therapy and should be managed by dose interruption or reduction. Hypertension,which most often occurs with sunitinib, sorafenib, pazopanib and bevacizumab, should be treated early with any class of antihypertensive agent. Diarrhea is best managed with bulking agents, Lomotil or Imodium. For hand-foot syndrome, which occurs in 20% to 30% ofpatients receiving sunitinib, moisturizing agents may help but if severe enough dose interruption or reduction is warranted. Mucositis can bealleviated by dietary modifications (bland foods), lidocaine/Xylocaine solution or nystatin solution. Proteinuria has been reported with bevacizumab and is best managed by holding the dose until proteinuria reduces.Dyspnea should be managed closely. First evaluate non-drug related causes and obtain an echocardiogram to establish a baseline left ventricular ejection fraction value. If dyspnea is experienced while on an mTOR inhibitor, pneumonitis may be a potential cause and steroid therapy could be considered. Neutropenia and thrombocytopenia, commonly seen with sunitinib or bevacizumab plus IFN-?, should be managed by dose interruption. Hyperglycemia, hypertriglyceridemia and hyperlipidemia,common toxicities of mTOR inhibitors, can be managed by dietary modifications and standard medical therapy. Hypothyroidism occurs in 21% to 84% of patients, and should be treated with replacement therapy.

    2012-7
  359. Donner des causes d'obstruction/sténose d'un uretère d'un rein transplanté. ()
    • extraluminal:
    • -lymphocèle
    • - hématome
    • - cordon spermatique

    • urétéral:
    • - ischémie
    • - erreur technique

    • intraluminale:
    • - lithiase du greffon
    • - fungus ball
    • - sloughed renal papilla
    • - corps étranger
    • - caillot

    2010-16
  360. Quelles sont les 2 causes les plus communes de fuites urinaire chez un patient greffé rénal?d 'autres causes?
    • ischémie urétérale avec nécrose
    • erreur technique chirurgicale

    • obstruction du flow urinaire (foley bloquée, rétention urinaire)
    • lacération non reconnue de l'uretère ou de pelvis rénal
    • JJ qui dépasse


    2010-16
  361. Pourquoi préfère-t-on greffer les rein dans le pelvis par rapport à une position plus haute dans l'abdomen?
    longeur d'uretère nécessaire moins importante donc moins de risque de complication de l'uretère par ischémie distale

    2010-16
  362. Donner des moyens de diminuer l'ischémie urétérale des greffons rénaux. (4)
    • - placer le rein dans le pelvis
    • - garder du tissus périurétéral
    • - préserver le golden triangle
    • - préserver ou réparer les artères du pole inférieur du rein

    2010-16
  363. Quel est le timing d'une fuite urinaire d'un greffon rénal qui est causé:
    a) erreur technique chirurgicale
    b) nécrose urétérale
    • a) premier 24h
    • b) premier 14 jours

    2010-16

What would you like to do?

Home > Flashcards > Print Preview