CW urology chapter 48 surgical management of upper urinary tract calculi

Card Set Information

Author:
alissande
ID:
291327
Filename:
CW urology chapter 48 surgical management of upper urinary tract calculi
Updated:
2015-04-12 21:22:42
Tags:
CW urology chapter 48 surgical management upper urinary tract calculi
Folders:
Urology
Description:
CW urology chapter 48 surgical management of upper urinary tract calculi
Show Answers:

Home > Flashcards > Print Preview

The flashcards below were created by user alissande on FreezingBlue Flashcards. What would you like to do?


  1. Pourquoi la néphrolithotomie anatrophique est ainsi appelée anatrophique?
    On passe dans la ligne de brodel qui est avasculaire, comme on ne brise pas la vascularisation, il n'y a pas d'atrophie secondairement à la chirurgie au sein du paranchyme rénal

    p.1338
  2. Lequel parmi les types de lithiases suivante se fragmenta bien avec un appareil de lithotripsie estracorporel?
    A) Cystine
    B) calcium oxalate dihydrate
    C) brushite
    D) Calcium oxalate monohydrate
    B)

    p.1360
    (this multiple choice question has been scrambled)
  3. Nommer les facteurs associés avec un pauvre clearance rate de llihaise après une SWL. (4)
    • large renal calculi
    • stones within depdnant or obstructed portions of the collecting system
    • stones o certain composition (cystine, calcium oxalate monohydrate, brushite)
    • obésité ou une body habitus that inhibits imagins and targeting of the stone

    p.1360
  4. Nommer les caractéristiques de la lithiase, les facteurs anatomique du rein et les facteurs clinique du patients qui ont une impact dans la prise en charge des lithiases rénales.
    lithiase (3)
    renal anatomic factors (7)
    clinical patient factors (8)
    • Lithiases:
    • - size
    • - number
    • - composition

    • renal anatomic factors:
    • - stase ou obstruction
    • - hydronéphrose
    • - ureteropelvic junction obstruction
    • - calyceal diverticulum
    • - rein en fer à cheval
    • - renal ectopia or fusion
    • - lower pole

    • clinical patient factors:
    • - infection
    • - obesity
    • - body habitus deformity
    • - coagulopathy
    • - juvenile
    • - elderly
    • - hypertension
    • - renal failure

    p.1360
  5. Nommer 2 prédicteurs d'urosepsis post néphrolithotomie percutané.
    • culture de la lithiase
    • culture de l'urine du pelvis rénal (pas de l'urine de la vessie)

    p.1360
  6. Chez qui est-il indiqué de traiter des lithiases asymptômatiques de moins de 5 mm? ()
    • enfant
    • rein unique
    • profession à haut rique (pilote)
    • femme qui considère procréer

    p.1361
  7. Nommer les 3 indications générales de traiter des lithiases calicielles.
    • infection
    • obstruction
    • douleur

    p.1361
  8. Quel est la prise en charge générale d'un calcul coraliforme?
    chirurgie!

    p.1362
  9. Quel est le facteur le plus déterminant pour le type de modalité de traitement qui sera utilisé pour traiter une patient avec des calculs rénaux?
    le stone burden (taille et nombre)

    p.1362
  10. Quelle est la modalité de traitement de première ligne pour une lithiase de moins de 10 mm calycielle?
    SWL

    p.1363
  11. Quels sont les modalités de traitement de première ligne pour les lithiases calicielles de 10 à 20 mm?
    SWL peut être considéré sauf si facteur de la compoistion de l zlithiase, la localisation ou l'anatomie rénale suggère qu'une modalité plus invasive serati indiquée (percut ou URS)

    p.1363
  12. Quel est le traitement de première ligne pour une lithiase calicielle de plus de 2 cm?
    néphrolithotomie percutanée

    p.1363
  13. Quelle est la composition la plus commune des lithiases coraliformes? Nommer 3 autres types de lithiases qui peuvent donner des calculs coraliformes.
    struvite

    • aussi
    • cystine
    • calcium oxalate monohydrate
    • acide urique

    p.1363
  14. Quelle est la définition d'un calcul coralifome (staghorn)
    une lithiase du pelvis rénal qui fait extension dans les calyces rénaux

    p.1363
  15. Quels sont les traitements inclus et dans quel ordre dans le "sandwich therapy" pour les lithiases?
    • néphrolithotomie percutanée
    • SWL
    • re Percut PRN

    p.1364
  16. Mettre dans l'ordre du plus résistant au plus susceptible les types de lithiases suivant par rapport au SWL.
    a) struvite
    b) Brushite
    c) Cystine
    d) calcium oxalate monohydrate
    e) calcium oxalate dihydrate
    f) acide urique
    • c) Cystine
    • b) Brushite
    • d) calcium oxalate monohydrate
    • a) struvite
    • e) calcium oxalate dihydrate
    • f) acide urique

    p.1364
  17. En plus d'être résistants à la fragmentation, nommer 1 caractéristique de la fragmentation des lithiases de cystine et de calcium oxalate monoydrate qui fait que le SWL donne un taux de succès sous optimal.
    produit des fragments de taille relativement grande

    p.1364
  18. Quand peut-on envisager de traiter des lithiases de cystine, bruschite ou calcium oxalate monohydrate avec de la SWL?
    quand le burden lithiasique est petite (moins de 1,5 cm)

    p.1365
  19. Quel est le cutoff de taille pour choisir entre la SWL et la percut pour traiter des lithiases de cystine?
    1,5 cm


    L'URS peut aussi être envisager... (entre 1,5 et 3 cm)

    p.1365
  20. Quel est le traitement pour les calculs de matrice?
    • pas SWL
    • peut-être URS
    • Ce qui fonctionne le mieux c'est la percut

    p.1365
  21. Quel élément par les paires suivantes répond mieux au SWL?
    a) lisse vs spiculé
    b) plus ou moins dense que les os
    • a) spiculé
    • b) moins dense

    p.1365
  22. Quel est le traitement d'une lithiase dans un diverticule caliciel qui donne la meilleure chance de devenir stone free et symptom free
    néphrolithotomie percutanée

    p.1367
  23. Chez qui peut-on envisager de façon raisonable une URS pour un patient avec une lithiase dans un diverticule calyciel?
    • diverticule dans le pôle supérieur ou moyen
    • stone burden de moins de 2 cm
    • col du diverticule qui est court et accessible

    p.1367
  24. Quelle est l'anomalie anatomique rénale la plus commune?
    rein en fer à cheval

    p.1368
  25. Quel est le point d'entrée optimal pour une néphrolithotomie percutanée dans un rein en fer à cheval?
    • dans un calice postérieur (plus médian que dans une rein habituel)
    • souvent le pôle supérieur (les pôles plus inférieurs sont plus antérieur et avec de la vascularisation rénale dans le chemin)

    p.1368
  26. Quel est le site le plus commun d'ectopie rénale?
    pelvien

    p.1368
  27. Quelle est l'approche à favoriser pour prendre en charge un lithiase du pôle inférieure de:
    a) moins de 1 cm
    b) 1 à 2 cm
    c) plus de 2 cm
    • a) SWL peut-être tenté en premier
    • b) SWL, URS ou PNL
    • c) percut
    • p.1371
  28. Quelle est l'approche préférée du traitement des lithiases chez les patients avec une coagulopathie (par exemple secondaire à une coumadin qu'on peut pas arrêter)
    URS

    p.1373
  29. Après une SWL, où se retrouve le plus souvent les fragments résiduels?
    dans le pôle inférieur

    p.1374
  30. Quels sont les facteurs qui affectent la prise en charges des lithiases urétérales?
    stone factors (4)
    clinical factors (5)
    technical factors (2)
    • stones factors
    • - locations
    • - size
    • - composition
    • - degree of obstruction

    • clinical factors:
    • - symptoms severity
    • - patient's expectations
    • - associated infection
    • - solitary kidney
    • - abnormal ureteral anatomy

    • technical factors
    • -available equipment
    • cost

    p.1375
  31. Nommer les indications générales de traiter une lithiase urétérale (4)
    • symptômes intolérable ou intractables
    • infection
    • obstruction
    • stone that is unlikely to pass spontaneously

    p.1375
  32. Quel est la mesure la plus significative pour affecter la probabilité d'un passage spontané d'une lithiase urétérale?
    la largeur de la lithiase

    p.1375
  33. Quelle est la taille cut-off à laquelle on doit considérer une traitement conservateur pour une lithiase urétérale?
    • 5 mm
    • 77% de passage spontané si moins de 5 mm
    • 46% si plus de 5 mm

    p.1375
  34. Quels sont les 2 classes de médicaments qui aide au passage spontané des lithiases urétérales?
    • alpha bloquant (serait plus efficace) (off labeled)
    • bloqueur des canaux calciques

    p.1376
  35. 3 zones où les lithiases urétérales s'impactent plus souvent?
    • jonction UP
    • jonction UV
    • iliac vessels

    p.1376
  36. Par quel mécanisme l'indocid et le ketorolac diminue la douleur chez les patients en colique néphrétique?
    par inhibition des prostaglandines

    p.1377
  37. Quelle est la raison les plus commune d'hospitalisation pour un raison non obstétricale pendant la grossesse?
    colique rénale

    p.1379
  38. Nommer 2 complications obstétricales qui sont plus fréquentes chez les mères qui ont une colique néphrétique pendant la grossesse.
    • preterm delivery
    • premature rupture of membranes

    p.1379
  39. Donner les 2 facteurs qui donnent lieu à l'hydronéphrose de grossesse.
    • progestérone (humoral)
    • facteurs mécaniques (utérus gravide)

    p.1379-1380
  40. Nommer les facteurs qui favorisent les lithiases et ceux qui protègent chez la femme enceinte.
    • favorise:
    • Hyperalciurie
    • hyperuricosurie
    • pH élevé (lithiase de calcium phosphate les plus fréquentes en grossesse)

    • protège:
    • plus de citrate excrété
    • plus de magnésium excrété
    • plus de urine outpu

    p.1380
  41. Quel est le type de lithiase le plus fréquent dans la grossesse?
    calcium phosphate

    p.1380
  42. Quels sont les 3 principaux risque associé à la radiation chez le foetus?
    • teratogénicité
    • carcinogenèse
    • mutagénèse

    p.1380
  43. Vrai ou faux
    Il faut utiliser avec précaution les indices de résistance rénaux pour les femmes enceintes suspectées de lithiase, car l'indice peut varier avec l'hydronéphrose physiologique de grossesse.
    • faux
    • l'indice ne varie pas avec la grossesse, donc il est utilisable

    p.1381
  44. Donner une façon de mieux visualier l'uretère distal chez une femme enceinte?
    echo trans vaginal

    p.1381
  45. Nommer les 4 types de lithotripteurs intracorporels.
    • électrohydraulique (EHL)
    • laser
    • ultrasonique
    • ballistic

    p.1382
  46. Que veut dire laser
    light amplification by stimulated emission of radiation

    p.1383
  47. Par quel mécanisme le laser holmium:YAG fait-il la vaporisation des lithiases?
    photothermal mechanism

    p.1384
  48. Quel est le lithotripteur intracorporel le plus sécuritaires, le plus efficace et le plus versatile?
    holmium laser

    p.1384
  49. La lithotripsie intracorporelle de quel type de lithiase avec un laser Holmium peut donner du cyanide?
    acide urique

    p.1384

What would you like to do?

Home > Flashcards > Print Preview