Absite Review 17 burns

Card Set Information

Author:
alissande
ID:
66846
Filename:
Absite Review 17 burns
Updated:
2011-02-16 22:37:21
Tags:
Absite Review burns
Folders:

Description:
Absite Review 17 burns
Show Answers:

Home > Flashcards > Print Preview

The flashcards below were created by user alissande on FreezingBlue Flashcards. What would you like to do?


  1. Décrivez ce que réprésente une brûlure au 1er, 2e, 3e et 4e degré.
    • 1er degré: épiderme seulement
    • 2e degré:
    • superficiel (papillaire): douloureux au toucher, bulles, folicules pilleux intacts, blanchit à la pression
    • derme profond: diminution des sensations, perte des folicules pilleux, (besoin de greffes cutanées)

    • 3e degré: papier ciré, jusqu'à la graisse sous cutanée
    • 4e debré: jusqu'à l'os, dans les tissus graisseux et musculaire adjacents
  2. Donner les 8 critères d'admission à l'H chez des patients ayant subi des brûlures.
    • 1) brûlure du 2e et 3e degré sur plus de 10% de la surface corporelle chez les patients de moins de 10 ans ou plus de 50 ans
    • 2) brûlure du 2e et 3e degré sur plus de 20% de la surface corporelle d'un patient
    • 3) brûlure du 2e et 3e degré sur une proportion significative des mains, du visage, des pieds, des organes génitaux, du périné ou de la peau couvrant les principales articulations
    • 4) brûlure de 3e degré sur plus de 5% de la surface corporelle d'un patient
    • 5) brûlure électrique ou chimique
    • 6) concomitant: brûlure par inhalation, trauma méchanique, condition médicale préexistante
    • 7) blessures chez un patient ayant des besoin sociaux, émotions ou de réhabilitation particuliers
    • 8) suspiscion d'abus et de négligence chez un enfant
  3. Qu'est-ce que la formule de Parkland et à quoi sert-elle?
    • pour donner une idée du volume de liquide à donner à un patient après une brûlure
    • 4cc/kg par % de surface corporelle sur 24h, donner la moitié dans les 8 premières heures et le reste sur le reste du 24h
  4. Quelles sont les 4 conditions pour lesquelles la formule de Parkland risque fort de sous-estimer les besoin liquidiens du patient?
    • 1) lésion par inhalation
    • 2) ETOH
    • 3) brûlure électrique
    • 4) post escharotomie
  5. Sur quoi doit-on se baser pour suivre la quantité de volume à admistrer lors de la réssucitation liquidienne d'un patient brûlé?
    le output urinaire
  6. Quel soluté est-il préférable d'utiliser dans 24 premières heures d'un patient brûlé?
    lactate ringer
  7. Nommer 3 indications de faire des escharotomies.
    • 1) brûlure circonférentielle
    • 2) suspision de syndrôme du compartiment
    • 3) difficultés à ventiler un patient qui a des brûlures au thorax
  8. Nommer 7 facteurs de risque d'avoir des brûlures.
    • 1) consommation d'alcool ou de drogues
    • 2) âge (très jeune et très âgé)
    • 3) tabagisme
    • 4) bas niveau socioéconomique
    • 5) occupation
    • 6) violence
    • 7) épilepsie
  9. Quel % des brûlure chez les enfants sont liés à de l'abus?
    15%
  10. Nommer 7 caractéristiques de brûlures chez un enfant qui doivent faire suspecter de l'abus.
    • 1) démarcation franche des marges
    • 2) profondeur uniforme
    • 3) absence de "splash marks"
    • 4) pattern en gan ou chaussette
    • 5) flexor sparing
    • 6) contact avec le dos de la main
    • 7) brûlure très profonde et très localisées
  11. V ou F
    Les lésions par inhalation sont causées par la chaleur ambiante lors de l'expositon.
    • Faux
    • matériel carbonné et fumée
  12. Nommer 6 facteurs de risque d'avoir une brûlure du système respiratoire.
    • 1) ETOH
    • 2) trauma
    • 3) espace clors
    • 4) combustion rapide
    • 5) extrêmes des âges
    • 6) extrication retardée
  13. Donner trois signes et symptômes qui doivent faire penser à une brûlure par inhalation.
    • 1) brûlure faciale
    • 2) wheezing
    • 3) crachat carbonisé
  14. Donner trois indications d'intuber un patient chez qui on suspecte une brûlure par inhalation.
    • 1) stridor ou obstruction du airway supérieur
    • 2) hypoxémie qui s'aggrave
    • 3) réssucitation liquidienne massive
  15. Quelle est la cause la plus commune de décès suite à une brûlure par inhalation?
    • Pneumonie
    • aussi l'infection la plus commune
  16. Par quel mécanisme les brûle par des produits alkalins brûle plus profondément que les produits acides?
    liquefaction necrosis
  17. Quel type de nécrose est provoquée par les brûlure avec des acides?
    nécrose de coagulation
  18. Que doit-on mettre sur une brûlure d'acide fluoridrique?
    du calcium
  19. Que doit-on faire avant d'irriger une brûlure provoqué par une poudre?
    enlever la poudre qu'il reste sur la plaie avant d'irriger
  20. Que doit-on faire dans le managment d'un brûlure avec du goudron?
    refroidir le goudron et le retirer avec un solvant lipophilique
  21. De quel type de brûlure les complications suivantes peuvent-elles découler?
    - rabdomyolyse
    - syndrôme du compartiment
    - polyneurite
    - quadriplégie
    - myélite transverse
    - cataractes
    - nécrose du foie
    - perforation intestinale
    - perforation de la vésicule biliaire
    - nécrose pancréatique
    brûlure électrique
  22. V ou F
    On doit mettre un monitoring cardiaque aux patients ayant une brûlure électrique.
    Vrai
  23. Par quel mécanisme peut-on observer une arrêt cardiopulmonaire chez un patient ayant subi un coup de foudre (pas par amour, mais par un éclair!!!)
    paralysie électrique du tronc cérébral
  24. Quelle est la formule pour estimer:
    1) les besoins caloriques d'un grand brûlé?
    2) les besoins protéiques d'un grand brûlé?
    • 1) 25 kcal/kg/jour + 30 kcal par % de brûlure
    • 2) 1g/kg/jour + 3g par % de brûlure
  25. Quel est la source d'énergie obligatoire des plaies de brûlure?
    glucose
  26. Comment se comporte le output cardiaque d'un grand brûlé?
    diminution pour les 24-48 premières heures puis augmentation (ebb ans flow phases)
  27. Donner quelques avantages des autogreffes de peau chez les grands brûlés
    • diminution:
    • - infections
    • - dessications
    • - protein loss
    • - pain
    • - water loss
    • - heat loss
    • - RBC loss

    • augmente:
    • - granulation
    • - improve survival
  28. V ou F
    Les greffes homologues (allograft, cadaveric skin) peuvent être des alternatives à long terme pour les grands brûlés.
    • Faux
    • solution temporaire
    • permet de temporiser
    • dure de 2 à 4 semaines
    • finissent par être recheter quand l'immunité du patient reprend
  29. V ou F
    Les greffes de peau cadavériqe et de porc finissent par se vasculariser et permettent de temporiser le traitement des grands brûlés.
    • Faux
    • les greffes de porc ne se revascularisent pas
  30. Quelles sont les règles à respecter et à monitoriser quand on va en salle d'op avec un grand brûlé? (3)
    • 1) moins de 1 litre de pertes sanguines
    • 2) moins de 20% de peau excisée
    • 3) moins de 2 heures dans la salle d'op
  31. Quelle est la raison la plus fréquente de perte d'un greffon cutané chez un grand brûlé?
    sérome ou hématome sous le greffon
  32. Donner 4 raisons de retarder une autogreffe.
    • 1) infections
    • 2) pas assez de peau
    • 3) patient septique ou instable
    • 4) pour de créer des site doneurs avec des pertes sanguines
  33. Nommer un avantage des autogreffes split-thichness chez les grands brûlés.
    plus de chance de survie du greffon car vascularisation plus facile (imbibition)
  34. Nommer une avantage des autogreffes full-thickness chez les grands brûlés.
    moins de contraction
  35. V ou F
    Des antibiotiques systémiques à large spectres sont indiqués dans le traitement initial pour diminuer le risque d'infection chez les grands brûlés.
    Faux
  36. Nommer les 4 pathogènes les plus fréquents dans les plaies des grands brûlés.
    • 1) pseudomonase
    • 2) Staphylococcus
    • 3) E. coli
    • 4) Enterobacter
  37. V ou F
    Il est indiqué de mettre du bacitracin ou du Neosporin immédiatement après la brûlure.
    Vrai
  38. V ou F
    Les infections à Candida sont augmentées en incidence secondairement à l'utilisation d'antibiotiques topiques sur les plaies des grands brûlés.
    Vrai
  39. Quel sont les 2 effets secondaire et 1 contreindication à l'utilisation de la silvadene pour les plaies des grands brûlés?
    • neutropénie
    • thrombocytopénie

    allergies aux sulfa
  40. Lequel parmie les suivant a la meilleure efficacité contre le pseudomonase?
    A) silver nitrare
    B) silvadene (silver sulfadiazine)
    C) sulfamylon (mefenide sodium)
    C) sulfamylon
    (this multiple choice question has been scrambled)
  41. Quelles anomalies électrolytiques peuvent être causées par le silver nitrate? (4)
    • hyponatrémie
    • hypochloremie
    • hypcalcémie
    • hypokalemie
  42. Quelle complication peut apparaitre avec l'utilsation du Sulfamylon chez les grands brûlés?
    acidose métabolique
  43. Nommer des signes d'infection de plaie d'un grand brûlé. (8)
    • 1) eodème périphérique
    • 2) conversion d'une brûlure du 2e au 3e degré
    • 3) hémorragie dans une cicatrice
    • 4) erythema gangrenosum
    • 5) graisse verte
    • 6) peau noire autour de la plaire
    • 7) séparation de l'eschare rapide
    • 8) décoloration focale
  44. Quel est le pathogène le plus souvent impliqué dans les sepsis des grands brûlés?
    Pseudomonase
  45. Quel est le virus le plus souvent impliqué dans les infections de plaie des grands brûlés?
    HSV
  46. Quel est le meilleur moyen de faire un diagnostique clair d'une infection de plaie d'un grand brûlé?
    biopsie de la plaie
  47. Nommer 11 complications des grands brûlés après la période aigue
    • 1) seizure (concentration de Na ou sevrage de benzo)
    • 2) peripheral neuropathie (small vessel injury et démyelination)
    • 3) ectopia contraction des annexes brûlées
    • 4) eyes ???
    • 5) corneal abrasion
    • 6) symblepharon (paupière collée à la conjonctive)
    • 7) heterotopic ossification of tendons
    • 8) fractures
    • 9) curling's ulcer (ulcère gastrique)
    • 10) Marjolin's ulcer (SCC des bords de plaie ou de cicatrice)
    • 11) hypertrophic scar
  48. V ou F
    On doit donner des stéroïdes dans un syndrôme de nécrose épidermale, un staphylococcal scalded skin syndrome ou un stevens-johnson syndrome (erythema multiforme)
    • Faux
    • pas de stéroïdes
    • antibiotiques si staph aureus
    • support
    • prévenir dessication avec allogreffes et antimicrobial topiques
  49. Associer la bonne anomalie avec le syndrôme relié
    1) un syndrôme de nécrose épidermale, un staphylococcal scalded skin syndrome
    2) stevens-johnson syndrome (erythema multiforme)

    a) epidermal-dermal separation
    b) suepidermal bullae, epidermal cell necrosis, dermal edema
    • 1) et a)
    • 2) et b)
  50. Nommer 2 causes de syndrôme de nécrose épidermale, de staphylococcal scalded skin syndrome ou de stevens-johnson syndrome (erythema multiforme)
    • médicaments (dilantin, bactrim, penicillin)
    • virus

What would you like to do?

Home > Flashcards > Print Preview